Voyage J6 : Valence encore !

Publié le par renarde1

Jeudi 15 juillet 2010, St Clar - Aire sur Adour, 115 km -  823 m D+

6h40 de vélo - De 8h à 17 heures environ

http://www.openrunner.com/index.php?id=644738

 

 

N'ayant pas de tente à replier, nous partons un peu plus tôt que d'habitude à l'assaut des collines du Gers. Le temps est couvert et assez frais, puis peu à peu le ciel s'éclaircit et le soleil revient. Il fait bon et le terrain est fantastique pour le vélo, plus sportif qu'on pourrait croire ... Les collines du gers offrent des dizaines de petites routes, qui vont d'un village perché à l'autre. Les montées ne dépassent en général pas de 5% de pente, et les descentes sont toutes droites, avec des routes en très bon état - de quoi frôler le 60 km/h avec les sacoches, belles sensations  . Le profil tracé est amusant à regarder !

 

DSC01001.JPG gers.jpg

Un épouvantail cycliste (il y a des épouvantails de toute sorte dans le village)

 

Nous traversons la ville de Fleurance (où l'on achète des cartes pour la partie finale)  - pas évident de trouver la petite route suivante d'ailleurs.

 

DSC01002.JPG

beaucoup de supporters ... pas beaucoup de cyclos

DSC01003.JPG

 

Au bout de 600 km, on voit que ça n'avance toujours pas ... nous voici encore à Valence ....

 

DSC01007.JPG 

Il y a deux points sur le i (pour ceux qui auraient l'esprit mal tourné)  

 

Valence sur Baïse est beaucoup plus sympa que Valence d'Agen, c'est un agréable village où nous faisons les courses pour le pique-nique.

 

DSC01008.JPG DSC01009.JPG

On avance, on avance, on est bien dans le Sud Ouest maintenant

DSC01011.JPG

 

Pendant un arrêt café on voit passer de nouveau notre cyclo randonneur allemand !! Il commence ses étapes beaucoup plus tôt le matin, au final il avance bien lui aussi.

 

Peu à peu les collines perdent en relief ; on arrive à Aire-sur-Adour et on s'installe au caming "Les ombrages de l'Adour"  à l'instant même où le Tour de France, retransmis sur grand écran, arrive ... à Bourg les Valence. Ca fait drôle de les voir au rond point de l'Armailler , à quelques encablures de la maison  ; on ne voit pas notre fille qui s'est échappée en ville ce jour-là .

 

Cette étape nous réserve une autre surprise : à côté de nous, nous retrouvons le randonneur allemand, mais aussi une sympathique petite famille avec vélos et remorques pour transporter leurs deux fillettes ; ils vont des Tarbes à Bayonne . En discutant un peu, on découvre ... qu'ils viennent de Grenoble .... qu'ils font aussi de l'escalade ... du ski de rando ... et qu'on se connaît par skitour, puisque c'est Damichou, un contributeur assidu qu'on vient de rencontrer .

 

DSC01012.JPG

 

Aire sur Adour est une petite ville au pied d'un colline, avec deux petites rues piétonnes, mais rien d'extraordinaire à visiter. La baignade dans l'Adour ne semble pas être dans les habitudes locales - l'eau est plutôt boueuse. Nous trouvons dans une brasserie une salade landaise -rien que le nom prouve qu'on approche du but ....

 

 

 

Publié dans vacances - voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article