Au coeur de l'ardéchoise !

Publié le par Brigitte

La musique sur laquelle on a dansé dans la vallée de la Cance ;-)

Mercredi 20 juin 2018, vélo de route, Ardèche, 97 km, 1542 m D+ en 5h16 (total 7h33)

L'ardéchoise est plus tard que les autres années, et pourtant, est-ce du à ce mois de mai agité où l'on attendait avec impatience les belles journées, je trouve que ce moment est arrivé incroyablement vite !

Comme les autres années, il y a eu le signal : la floraison des lauriers roses :-)

Le mardi ne remet pas en question les traditions : un petit repas au camping avec Valex et Sabine ... puis un tour à St Félicien sous un soleil éclatant pour retirer les dossards, et se balader dans le village de l'ardéchoise.

Sab goûte des produits "dopants" ;-)

Sab goûte des produits "dopants" ;-)

A présent, nous voilà cinq : la petite équipe du lendemain se constitue.

A présent, nous voilà cinq : la petite équipe du lendemain se constitue.

Avec Robert Marchand qui nous dit qu'il est "content comme un goujon dans l'eau" !

Avec Robert Marchand qui nous dit qu'il est "content comme un goujon dans l'eau" !

Mercredi, retour pour moi à St Félicien de bon matin, pour une virée sur l'Ardèche Verte !
Nous avions prévu au départ le petit parcours (57 km) .
Marc et Mamie Thé, venus du Vaucluse, se joignent à nous pour la journée. Jacques Barge vient nous faire un coucou au camping, avant de faire le départ avec nous.
Nous retrouvons également Jean-François, qui roule avec un copain venu de Béziers.

La suite en images ...

Pierre et Valérie
Pierre et Valérie

Pierre et Valérie

Marc et Jacques

Marc et Jacques

En route vers Satilieu
En route vers Satilieu
En route vers Satilieu
En route vers Satilieu

En route vers Satilieu

Ravito de Satilieu, sur le thème des îles
Ravito de Satilieu, sur le thème des îles
Ravito de Satilieu, sur le thème des îles
Ravito de Satilieu, sur le thème des îles

Ravito de Satilieu, sur le thème des îles

Scène de jalousie dans un bateau (vilaine poupée :-D )

Scène de jalousie dans un bateau (vilaine poupée :-D )

On les a recadrés ;-)

On les a recadrés ;-)

Rencontre imprévue avec Coco

Rencontre imprévue avec Coco

Ils se tournent le dos

Ils se tournent le dos

Saint Alban d'Ay
Saint Alban d'Ay

Saint Alban d'Ay

Arrivés à Annonay, nous décidons de continuer sur la Cance , pour éviter le retour d'Annonay un peu désagréable du petit parcours. En revanche, on gardera le fond de vallée, pour éviter le détour difficile par Vanosc et le Monestier, et économiser les forces des éléments du groupe qui manquent un peu de kilomètres.

La vallée, bien ombragée et aux pentes modérées, est certes un peu longue, mais on arrive bientôt à St Bonnet le Froid, où on déguste de délicieux gâteaux fait maison, des quiches et de fruits.

Annonay et ses jets d'eau
Annonay et ses jets d'eau

Annonay et ses jets d'eau

Mai 68 dans la vallée de la Cance. Valex est pris à partie par les CRS ...
Mai 68 dans la vallée de la Cance. Valex est pris à partie par les CRS ...
Mai 68 dans la vallée de la Cance. Valex est pris à partie par les CRS ...

Mai 68 dans la vallée de la Cance. Valex est pris à partie par les CRS ...

Ca fait du bien de manger (plus on mange, plus on a la dalle ... c'est pas possible !)
Ca fait du bien de manger (plus on mange, plus on a la dalle ... c'est pas possible !)
Ca fait du bien de manger (plus on mange, plus on a la dalle ... c'est pas possible !)

Ca fait du bien de manger (plus on mange, plus on a la dalle ... c'est pas possible !)

Tiens, sens la délicieuse odeur de mes chaussures !

Tiens, sens la délicieuse odeur de mes chaussures !

Mamie Thé, Valex, Jean-François et son sombrero

Mamie Thé, Valex, Jean-François et son sombrero

Il faut encore passer le Col du Rouvey
Il faut encore passer le Col du Rouvey
Il faut encore passer le Col du Rouvey

Il faut encore passer le Col du Rouvey

Dernier arrêt pour moi à Lalouvesc avant de plonger dans la descente ...

Dernier arrêt pour moi à Lalouvesc avant de plonger dans la descente ...

Je descends rapidement et d'une traite jusqu'au parc d'arrivée à St Félicien, toute au plaisir de cette longue descente dans l'air estival  ... et j'apprends par SMS que Mamie Thé a fait une chute, provoquée par une mauvaise bosse sur la route .  Je finis par retrouver Pierre et Valérie dans le village ; Sabine est montée chercher en voiture notre cascadeuse (qui par chance est bien contusionnée, mais rien de cassé au vu des radios qu'elle passera ensuite, ouf) .

Nous nous retrouvons tous au camping ...

Au coeur de l'ardéchoise !

Une bien belle journée malgré le petit bémol de cette fin de descente ... j'ai retrouvé l'esprit de mes ardéchoises précédentes, cette convivialité autour de l'évènement, les rencontres et les retrouvailles ... et on est toujours aussi bien accueilli dans les villages traversés !
J'ai eu également le plaisir de faire connaissance avec Marc (que je n'avais vu qu'une seule fois ) et Mamie Thé.

Un peu de repos sportif maintenant avant la suite des festivités !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gilles Serein 21/06/2018 11:54

La volca une formalite pour toi , l'année prochaine je ferai la verte , sympa les photos

Brigitte 21/06/2018 14:08

On verra ça samedi, OK RDV pris pour la verte avec toi l'an prochain !

claire 21/06/2018 10:40

Merci pour ce récit et ces jolies photos qui annoncent une Ardéchoise conviviale et ensoleillée.
Robert Marchand, toujours "bon pied, bon oeil"....sympa pour lui d'être présent!
Tu fais quel parcours cette année Brigitte?

Brigitte 21/06/2018 10:43

En principe et sauf problème, la Volcanique !
Oui Robert a toujours l'air heureux d'être là au milieu de la foule !