Multi-activité dans le Sud

Publié le par Brigitte

Jeudi 31 octobre 2019

Comme souvent en cette période automnale, nous avons prévu un WE prolongé dans le Sud de la France. Ces dernières années, nous avons été souvent chanceux avec un temps d'automne magnifique et très stable. Ce n'est pas le cas cette fois, où nous allons jongler (finalement avec un certain succès) avec une forte instabilité , toutefois accompagnée de températures élevées.

C'est finalement le jeudi, jour de départ et donc de voyage en voiture, qui sera le plus humide. "Humide" est un euphémisme, on devrait plutôt dire "détrempé".
Nous avions réservé deux nuits dans un bungalow au camping La Pinède à Gréoux les Bains  . L'idée était de franchir le col de Cabre, puis de s'arrêter faire de l'escalade à Sigottier.
J'avais repéré la falaise en passant en vélo dans ce village il y a au moins dix ans, et depuis, séduite par le site,  je voulais y faire une halte-escalade.  Nous faisons donc le léger détour par ce coin, situé tout près de Serre.

Hélas, il n'y aura pas d'escalade à Sigottier. C'est bien de savoir attendre, mais il ne faut pas dépasser 10 ans laughlaugh car parfois c'est trop tard !

D'abord parce qu'il pleut à verse et que le rocher est dégoulinant ... mais ça c'est pas grave

Ensuite parce que depuis septembre 2018, la falaise est interdite d'accès par arrêté municipal et barricadée ... l'information a très peu circulé sur internet, je l'ai retrouvée ensuite en un seul endroit.
C'est malheureusement le sort de beaucoup de sites d'escalade en milieu naturel ... problèmes de financement de l'entretien du matériel, de responsabilité des propriétaires des lieux ou communes, d'accès à travers des terrains privés . Comme les lacs, les rivières et canyons, certains sentiers escarpés, les lieux où se déroulent la "vraie vie" deviennent "hors-limites" ... on finira par ne plus avoir d'activité autre que virtuelle, et les humains crèveront des maux de la sédentarité devant leur écran, ils ne se feront pas de mal et personne ne portera plainte.  Bon j'arrête car c'est un sujet qui m'énerve angry

Comme nous ne sommes pas encore tout à fait rentrés dans le rang, nous ferons deux heures de marche sous la pluie battante !

Multi-activité dans le Sud
Multi-activité dans le Sud

Vendredi 1 er novembre, vélo de route 110 km, 1600 m D+

Par chance, le vendredi s'annonce sec au moins jusqu'au milieu de l'après-midi, après un départ assez brumeux (mais doux) .
J'utilise la génération de parcours en boucle du Garmin en lui demandant un parcours de 80 km, finalement nous rallongerons la proposition pour visiter quelques villages et le Lac d'Esparron . Le coin est joli, les routes assez peu fréquentées et en fin de compte on fait pas mal de dénivelé en cumulant de petits ressauts.

 

On est dans les clous, c'est écrit sur le panneau

On est dans les clous, c'est écrit sur le panneau

Moulins et villages de Provence
Moulins et villages de Provence
Moulins et villages de Provence

Moulins et villages de Provence

1001 bornes ça m'étonnerait mais plus de 101 sûrement !

1001 bornes ça m'étonnerait mais plus de 101 sûrement !

Un col ! après 4 km d'une vraie montée

Un col ! après 4 km d'une vraie montée

Le Lac de St Croix
Le Lac de St Croix
Le Lac de St Croix
Le Lac de St Croix
Le Lac de St Croix

Le Lac de St Croix

Pas un chat à Ste Croix ? et bien justement si !

Pas un chat à Ste Croix ? et bien justement si !

Ce coup ci c'est plat ... lavande à perte de vue !
Ce coup ci c'est plat ... lavande à perte de vue !
Ce coup ci c'est plat ... lavande à perte de vue !

Ce coup ci c'est plat ... lavande à perte de vue !

Multi-activité dans le Sud
Mince alors, quel mélange !

Mince alors, quel mélange !

Multi-activité dans le Sud Multi-activité dans le Sud
Lac d'Esparron ... ça se couvre !!!!
Lac d'Esparron ... ça se couvre !!!!
Lac d'Esparron ... ça se couvre !!!!

Lac d'Esparron ... ça se couvre !!!!

Retour au bungalow, il peut pleuvoir

Retour au bungalow, il peut pleuvoir

Samedi 2 novembre 2019

Après une nuit de pluie, nous quittons Gréoux les Bains dans le brouillard, en voiture pour nous diriger vers la côte, à St Cyr s/mer .
En chemin je repère sur la carte une route qui grimpe vers la Sainte Baume, histoire d'aller faire un peu de CAP/trail au-dessus du brouillard, dont on sort vers 500 m d'altitude. Un peu au hasard, nous commençons à courir dans un large chemin nommé "Chemin du Roy". Il grimpe pratiquement 300 m D+ en moins de 2 km ... je parviens à courir à petit rythme jusqu'aux raides escaliers qui mènent à un lieu de pèlerinage et d'accueil, avec une église installée dans une grotte : la grotte de Marie-Madeleine.
Le retour se fait en courant aussi, par un autre sentier plus technique et humide, avant de retrouver un excellent chemin plat parallèle à la route .

La suite de la journée sera consacrée au bord de mer, avec une baignade (par 21°C, et l'eau de mer à 18-19°C), une balade, un bout de sentier du littoral ... et un coucher de soleil ...

Multi-activité dans le Sud
Multi-activité dans le Sud
Multi-activité dans le Sud
Multi-activité dans le Sud
Multi-activité dans le Sud
Multi-activité dans le Sud
Multi-activité dans le Sud Multi-activité dans le Sud
Multi-activité dans le Sud Multi-activité dans le Sud

Dimanche 3 novembre 2019

Le vent s'est bien renforcé dans la nuit et les vagues offrent un joli spectacle. A 8 h30 les surfers sortent de partout pour s'amuser un peu ... et nous aussi, à peine plus tard, pour ce qui sera mon bain de mer le plus tardif dans l'année. Un excellent cru d'ailleurs dans la famille des bains de mer, avec de sympathiques petits rouleaux, la Méditerranée agitée, ça a quand même une autre allure !
Le ciel hésite entre averse et éclaircie, avec des rafales soutenues, mais nous trouverons tout de même une belle fenêtre météo pour sortir enfin la corde sur le chemin du retour, sur la falaise de la Civadière à Aureille, une petite merveille de calcaire sculpté et solide, avec un équipement fait pour les grimpeurs-qui-ne-grimpent-plus-très-souvent-et-qui-n'ont-plus-de-mental.
J'adore cette falaise, je crois que c'est ma troisième visite, mais à vrai dire j'ai un peu oublié les voies que j'ai déjà gravies ... pas impossible que j'aie choisi de nouveau les mêmes, des années après laugh... ce qui s'appelle "avoir de la suite dans les idées".

 

Des vagues !
Des vagues !
Des vagues !
Des vagues !

Des vagues !

La Civadière
La Civadière
La Civadière
La Civadière

La Civadière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article