Chasseurs de cols

Publié le par renarde1

Mardi 10 août 2010, Ardèche, vélo de route, 115 km , 2150 m D+ , 16 cols

 

 

Il y a ces jours dans l'année où rien ne pourrait m'empêcher de répondre "présente" . Et je ne regrette pas, ça non, je n'ai pas regretté, encore une fois  !

 

Le projet : rouler en Ardèche avec Olive et Cricri  !!! Après une super sortie la semaine dernière , la petite renarde veut encore jouer dans la cour des grands, et elle n'a même plus peur  ...

 

J'admire Cricri depuis longtemps pour sa pratique du vélo, son mental d'acier, ses virées de jour comme de nuit, été comme hiver , j'ai suivi avec passion son Londres-Edimbourg-Londres, consultant les cartes sur meteociel pour imaginer la situation, lu tous ces articles ... pareil pour Olive, si serein et facile sur le vélo, qui vole avec la même aisance d'une course à un chrono, d'une énorme randonnée à une petite balade où il n'oublie de saluer parsonne au contraire de certains qui ont la tête dans le guidon  .... J'admire et je fais la fan (c'est pas moi qui le dis  ) certes, mais pas que, Depuis que je les ai rencontrés il y a aussi le fait que je les apprécie en tant que personnes, super gentils et attentifs aux autres, et drôles aussi  . Je vais aussi avoir le plaisir de  faire connaissance avec l'épouse d'Olivier et toute la famille de Cricri !

 

Après avoir été cherché le pain en vélo (pour me faire pardonner en famille d'être resté inflexible sur mon heure de départ), et un petit trajet de 4 km, je retrouve Olive et Marie au plateau des couleures, et en route pour l'Ardèche ! A l'arrière de la voiture j'ai un petit compagnon affectueux à quatre pattes: Bobby .  Nous retrouvons Cricri et sa famille dans son hameau sur la commune de Coux. Il fait beau et relativement chaud mais pas trop.

 

100_3879.JPG

Avec deux chasseurs sachant chasser, qui ont été chasser aussi sur les terres bretonnes ....entre autres 

(voir le maillot)  (Photo Olive)

 

Cricri nous a mitonné un petit parcours avec 13 cols et 83 km , enfin c'est ce qui était prévu . je n'ai pas demandé le dénivelé avnt , je connais un peu l'ardèche, je crains le pire . Cricri est un chasseur de cols ; Membre du club des 100 cols, il utilise des documents spécifiques qui les répertorient . on y apprend que beaucoup de "cols" de l'Ardéchoise n'en sont pas, comme la Barricaude, ou le Gerbier de Jonc . par contre il y en a d'autres ...punaise, jamais je n'aurais pensé à y mettre les roues.

 

100_3891.JPG

Super lumière ... (Photo Olive)

 

Notre circuit, pour faire simple, va nous mener grosso-modo  du secteur de Privas à la vallée de l'Eyrieux (St Sauveur) , pour remonter ensuite à Mézillhac et en redrescendre par les crêtes. parce que dans le détail, c'est impossible à décrire .  Pour chasser le col, il faut parfois s'écarter de la route, de 500 m ou de deux kilomètres, sur de micro-routes en cul de sac, pourquoi pas avec de l'herbe au milieu , parfois ça monte très fort, parfois non !

 

DSC01165.JPG

St Sauveur sur Eyrieux  Cricri consulte le GPS ? et Olive ... cause

Je me souviens que la première partie jusqu'à St Sauveur  se passe plutôt bien pour moi mais impossible de me souvenir où nous sommes passés ... superbes paysages avec une belle lumière matinale ...

A l'ocacsion d'un petit arrêt à la fontaine à St Sauveur, je réussis à me vautrer  -même pas mal - (je n'avais même pas enclanché les cales pour repartir) sur un plot bleu destiné à empêcher les voitures garées sur la place . immédiatement après je vois Jérémie, le fils de mon voisin Pierrot , ils sont en vacances à St Sauveur !

 100_3914.JPG

Il y a des panneaux parfois ... à ne pas manquer

Là  si j'ai bonne mémoire j'ai eu du mal dans la bosse qui suit, que j'ai trouvée raide, en montant vers St Etienne de serre . Pourtant elle est bien à l'ombre J'ai fait l'erreur de base, quand je me fais décrocher j'accélère, mais l'effet final c'est que je ralentis . Pourtant je me connais, je l'ai fait 200 fois cette erreur.  Nous rejoignons St Pierreville , après une bonne moissons de cols , croisons et recroisons mon parcours de l'Ardéchoise 2010 (La Chataîgne) , la fin du J1 et le début du J2 .

Puis, plongée vers la vallée de la Glueyre - où les gens se baignent  -.  Et hop, encore un petit col tout raide atteint par une route improbale, assez raide  au milieu des fougères, très joli .

 

Un moment de répit en faux plat jusqu'à Marcols les Eaux, puis là, il y a un petit coup de cul dans le village, et je n'avance plus. Je mange un truc. Cricri fait des pauses pour m'attendre, trop de pauses. Olive a fait un petit tour à Mézilhac. Je continue, je sais bien que je vais y arriver à Mézilhac. J'arrive TOUJOURS à Mézihac.  Pourtant plus je monte, plus il devient évident qu'il y a un truc qui ne va pas. Normalement jje ne coule pas de bielle sur des pentes modérées. Ok, il fait chaud. Mais ce n'est pas normal de ^rouler à 9 km/h ici. Mon compteur m'alerte. Puis mon guidon semble vouloir toujours  tourner à gauche .  A la prochaine pause de Cricri, je lui dis, "je ne sais pas, mais il y a un truc qui ne va pas"  ... et tout de suite il  voit la crevaison sur ma roue avant  , sûrement une crevaison lente qui me gânait depuis un certain temps. Je suis trop bête

 

Réparation express, entre Cricri et Olive qui nous a rejoint je me laisse prendre en charge , ça ne m'arrive pas si souvent . Je repars vers le haut , ça roule d'un coup beaucoup mieux, je suis contente car ce n'est pas moi qui suis cuite  bon j'ai quand même fait le boulet pendant plusieurs km, entre la progression laborieuse et la crevaison , j'aime pas .

 

100_3964.JPG

J'arrive toujours à Mézilhac ... je suis un peu rouge, non ?  (Photo Olive)

 

cricri.jpg

Dans la série des portraits ...

 

Comme on est très très en retard pour le pique-nique, c'est au Col des 4 Vios que tout le monde nous rejoins! Laccueil à l'arrivée est très enthousiaste, j'adore  .... nous passons un excellent moment tous ensemble, c'est qu'il commençait à faire faim à 14 h  ...  16 h déjà, le temps passe super vite, et on a encore quelques cols à chasser !!!

 

 

picnic.jpg

Un délicieux moment de détente au Col des 4 Vios

 

La chasse va me sembler bien plus aisée l'après-midi, et pour cause : c'est globalement descendant. la route des crêtes depuis Mézihac est un des endroits que je préfère en Ardèche. C'est splendide .... Un petit col très très raide sur la droite interrompt la griserie du faux plat descendant : à couper le souffle ! Pour chasser le suivant, il faut au contraire descendre un peu !  de retour sur la grande route, on va chercher le très connu col de l'Escrinet (je ne l'avais pas non plus celui-là !)  pour pas très cher, quant l'Arénier, il est gratuit puisqu'il se passe en descente !

 

100_3988.JPG

Des paysages pelés ...

 100_3997.JPG

on domine la situation

 

Je suis contente car jusqu'au bout j'aurai fait le parcours, lentement certes mais sans jamais renoncer à aucun des petits cols pourtant en aller-retour . .je n'y ai même pas pensé.  

 

100_3884.JPG

En plein effort

 

Une descente sans souci , rapide sur une bonne route, la circulation n'est pas trop dense. Cricri est attaqué par une guêpe qui le pique à la lèvre   avant de traverser Privas ... allez une dernière petite remontée, je ne me sens pas mal finalement , ça paaaasse.

 

On cloture cette belle journée par un début de soirée très agréable chez Cricri, les heures défilent vite vite vite !!!!

Ma fille est toujours au Pialoux quand je rentre, une journée marathon au cheval, je n'irai la récupérer (heureusement à l'autre bout de Valence et pas à Montvendre) qu'à 21 h  .

Un grand merci à Cricri et Olive pour cette partie de chasse hors du commun, à Marie, Carole, et aux enfants de Cricri pour leur accueil au col des 4 Vios , malgré toute l'attente que je leur ai occasionné

 

 

 

 

 

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hbrdcclabt 08/12/2019 17:28

Plastic wrap on the other hand? I apologize to future generations.

franckcyclo76 13/08/2010 15:57



Bonjour Brigitte,


Ouf ! Belle sortie ! Et bien accompagnee en plus ! C'est vrai que ca doit legerement angoisser de rouler avec des pointures pareilles ! Et pas question de se mettre dans le rouge, ca serait la
pire des choses a faire. Masi tu as de la chance, ces super-cyclos savent s'adapter au niveau de ceux qui les accompagnent.


 



renarde1 13/08/2010 16:24



 Les choses qui vous stressnt un peu à la base sont aussi celles qui laissent les plus grands souvenirs, et ,
oui, j'ai beaucoup de chance d'avoir vécu ça cet été ! Super vacances



Bernie38 12/08/2010 13:32



Superbe balade entre amis
Tu auras bientôt roulé avec tout le blog
16 cols inédits ou bien y avait-il que tu avais déjà fait?


 



renarde1 12/08/2010 17:13



> Tu auras bientôt roulé avec tout le blog
 On y travaille ;  


>16 cols inédits ou bien y avait-il que tu avais déjà fait?
Non, j'en avais déjà fait certains, Moulin à vent, Mézilhac (mais par le Cheylard) Quatre Vios, fayolle, Sarasset , Arénier ... Les parcours ardéchoise 3 jours regroupent beucoup de cols , des
faux et des vrais ...



G40 12/08/2010 09:44



Voilà une belle journée que l'on aimerait vivre encore et partager dans la belle ardèche en dehors des jours de l'épreuve. La lecture et les photos de ce récit sont très très agréable. Merci
!



renarde1 12/08/2010 17:07



Merci Hervé, je sais que ça t'aurait bien plu . Les petites routes foisonnent dans ce coin, de quoi imaginer des
circuits à n'en plus finir !



Olivier BUISSON 12/08/2010 07:17



en regardant mes photos des deux sorties faites avec toi je remarque que tu souris toujours et même au plus fort de la pente !! incroyable la
dynamique qui se dégage de toi .. chapeau , merci à toi pour la journée détente et aussi à ta famille !



renarde1 12/08/2010 17:04



Merci  Si je souris c'est que, j'étais plutôt contente d'être là, et mes compagnons (des deux sorties) loin
d'être tristes



Bacconnier Roland 12/08/2010 07:02



Un beau reportage sur les cols en Ardéche, doux pays de mon enfance


En 2011 l'Ardéchoise à 20 ans et j'en profite pour la faire avec 20 cyclos cyclotes Chtis


Sur mon site dans les deniéres nouvells monséjour sur le Danube



renarde1 12/08/2010 17:02



Eh oui il y a plein de cols en ardèche, dont certains bien cachés  ! 20 cyclos et cyclotes cela fera une belle
équipe ... bonne continuation !



Bruno 11/08/2010 21:45



On s'y croirait et cela donner vraiment envie.


C'est bizarre que Valex n'a même pas dit que c'était en plus de la roue avant, donc celle juste sous ton  nez, que tu avais crevé car c'est bien le genre de personnage à faire ce genre de
remarque



renarde1 11/08/2010 22:06



... ce genre de remarque, que tu ne ferais pas, toi, par exemple  ?
Je sais, je suis plus blonde que blonde . Peut-être aussi que j'ai tout monté sur la plaque, sans m'en apercevoir
 ???



jef cyclo 38 11/08/2010 19:23



Moi, deu's? Je comprends mieux maintenant, pourquoi tu n'étais pas prem's! Tu as dû vraiment te régaler.


Ces 2 forçats de la route t'on fait souffrir! mais, encore une fois, le plaisir l'a emporté.


Au fait, quel permis faut-il pour chasser les cols ? Amitiés.



renarde1 11/08/2010 19:32



Ne t'inquiète pas, le permis est accordé automatiquement lorsqu'on passe le col de Sarenne depuis Tullins  Mais je
suppose que tu ne t'es pas privé pour chasser sans permis
Et, oui, c'était chouette, encore un jour qu'on n'oublie pas !



valex 11/08/2010 17:21



joli reci ,juste untruc j'ai vraiment eu peur que dtu ne rencontre pas le chien d'olivier car je ne sais pas si il est au courrant mais on l'a cherché ce cabo a st felicien en vain d'ailleur et
aussi t'es vraiment blonde pour rouler avec un pneu creuvé j'ai honte de toi sur ce coup  la .



renarde1 11/08/2010 17:32



 J'ai rencontré tout le monde, tout va bien
Et, oui, je suis vraiment blonde, moi ausi j'ai trop honte  t'as raison d'avoir honte de moi , comme je fais des complexes quand je roule pas assez vite je pense que c'est moi qui suis crevée et pas le pneu . Mais dans le blog, il faut mettre ce dont on est fier, et ce dont on a honte : c'est la règle hihihi