Les 10 000 km se méritent !

Publié le par renarde1

Mardi 2 novembre 2010, Col de Tourniol - Col de la madeleine, 115 km, 1643 m D+

 

 

Pour le passage de la barre des 10 000 km, j'avais prévu d'enchaîner les deux cols les plus symboliques de cette saison de vélo : le col de Tourniol pour toutes les fois où je l'ai gravi en bonne compagnie, et pour tous les essais d'améliorer mon temps de montée. Le col de la madeleine, aux pentes douces, pour l'espèce de joie primaire j'ai toujours ressenti à y monter d'un côté ou de l'autre, avec cette impression jubilatoire de rouler "vite" !  

 

Je parviens à boucler mes tâches de la matinée et à partir d'Alixan avant midi au lieu de 12 h30 prévu , ce qui me donne un peu de marge, du moins je le crois, en particulier par rapport à la nuit qui arrive maintenant très tôt, avant 18 h .

Hélas, dès le début, le vent me fait des misères, et mon trajet d'Alixan à Barbières est d'un lenteur effarante ! J'essaye de ne pas m'imaginer que c'est moi qui ne suis pas en forme, et j'attaque le Tourniol, comme toujours, par un petit coup d'oeil à la montre.

 

Le ciel sur le Vercors est d'une tristesse sans nom, mais bizarrement cela ne m'inquiète pas, c'est un phénomène classique par vent de Nord, et puis il ne fait pas froid. Brouillard, à nous deux, tu ne m'auras pas. 

Quelques centaines de m de dénivelé au-dessus, je ne pense plus trop au chrono : il pleut. Pluie, grand vent ET brouillard ... de mieux en mieux. Et je ne  m'attendais pas à la pluie !

 

Je n'ai pas de vêtement de pluie, la veste d'hiver est sur la sacoche car trop chaude pour la montée ; le maillot et le petit coupe-vent de l'ardéchoise sont vite trempés.

"Fais demi-tour ! En haut, ça va être infernal, et tu vas faire la descente en étant mouillée de la tête aux pieds : l'horreur. renonce, passe par Rochefort samson ! "

"Chochotte ! Tu ne vas pas te laisser arrêter par un peu de pluie! Tu as dit que tu le faisais ... tu l'as écrit ... tu le fais ! "

De discussion intérieure en discussion intérieure, entre rafales de face et poussées dans le dos, me voilà à 900 m d'altitude et plus question de rebrousser chemin.

Au col j'essuie de la main le compteur pour y lire le même résultat décevant que d'habitude, 1h 00 51'' .

 

DSC02057.JPG

Tourniol, version rustique ...

 

Le début de descente est le plus dur : je dois rouler à 20 km/h sur la route trempée , surtout à cause de rafales très violentes ... j'enlève même une cale en prévision... Le pire est à Léoncel . Je ne suis pourtant pas difficile mais là les conditions sont vraiment rudes. Je finis par être obsédée par l'idée de descendre , et décide de tenter le coup par la route fermée pour travaux (sinon il fallait remonter vers grand Echaillon prendre le col de Bioux) , 3 km plus bas .

 

Avisant une des personnes qui descend de sa camionette, je prends mon air le plus mouillé et le plus piteux possible pour demander si je peux passer  . Il me répond "Oui mais maintenant tout de suite" et je ne me le fais pas dire deux fois.

La descente est pleine de boue et de cailloux, le reste de ma "marge" est mangée. Comme je suis très mouillée, je claque des dents en arrivant à St Jean où je bois un chocolat chaud.  J'ai envie de rentrer direct  ... mais d'un autre côté ... j'ai pas envie ...

 

Il y a une déviation vers St Laurent et là je parviens à me réchauffer définitivement, ce qui fait basculer la balance du bon côté . A St Thomas je tourne à droite pour rejoindre la route venant d'Auberives : c'est dans cette petite descente que je passe la barre des 10 000 km , il est 14h47  .  Allez on continue en face  : St Just de Claix, la Sône, puis Chatte, où le temps devient nettement meilleur . Et le parcours est magnifique, vallonné, facile.

 

DSC02058.JPG

La Sône

 

DSC02063.JPG 

 

Vers St Appolinard la nature me fait cadeau d'une extraordinaire lumière, avec couleurs d'automne et ciel noir sur le Vercors .

 Une erreur me fait monter vers l'étang de Dionnay au lieu du village de Dionnay , ce qui m'embête un peu, non pas de monter plus car je sais bien maintenant que j'arriverai de nuit, mais parce que j'avais donné mon parcours à Olivier au cas où il soit dans le coin et j'essaye de m'y tenir.  Malheureusement on ne se trouvera pas ...

 

DSC02066.JPG

Etang de Dionnay

 

  DSC02068.JPG

Col de la Madeleine vers 16h45 ...la lumière est tellement belle que je multiplie les arrêts photo ...  il ne faut plus m'attarder maintenant, je n'ai pas l'éclairage complet, juste une frontale et deux éclairages de "signalisation"  ...

 

DSC02069.JPG

 

Heureusement le retour sera rapide, descendant puis avec un vent favorable (bien que bien plus calme que le matin)  je termine à 18h11, de nuit (dernières lueurs du jour encore visibles), en plus sur des bouts de route que je ne connaissais pas entre Romans et Alixan ... et oui, il y en a encore !!!!

 

Heureusement que je ne suis pas rentrée tout de suite après St Jean ! J'aurais manqué le meilleur si j'avais fait ma petite joueuse ...

 

Voilà une belle sortie pour ce passage des 10 000 km ... que je n'aurais jamais imaginé boucler un jour. Mais ce n'est pas un point final  pour cette saison !

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alain 04/11/2010 19:24



Bon il arrive quand le récit de la sortie du jour avec Jeff !!!!


J'ai réussi entre midi et deux une petite sortie de 24km avec 600m de déniv, ça fait quoi comme coeff ? Je ne parlerais pas de la moyenne... 2h avec les pauses.


Et dire qu'un copain fait la montée sêche aux 4 Seigneurs en 34min, que je me suis arêté avant le sommet et que j'avais déjà dépassé l'heure pour la partie montée, je ne me dirais plus jamais
"sportif".



renarde1 04/11/2010 20:21



C'est fait le CR  ! Tu nous as fait un petit coef 2,45 , pas mal du tout !!! la montée aux 4 seigneurs en 34 mn,
c'est très fort , je parie que ton copain est celui qui a fait le chrono de Montaud en VC ?



franckcyclo76 04/11/2010 10:51



T'es quand meme un peu maso, hein...Comme beaucoup de cyclos, mais quand meme...


Une sacree sortie pour pouvoir passer ces 10 000 ! Et en plus il reste quasiment 2 mois...Mais jusqu'ou iras tu ? En kilometrage, mais aussi dans ta bataille contre les elements ! Heureusement
que tu etais seule, parce qu'en groupe. il y en aurait peut-etre eu pour inciter les autres a rentrer plus tot...


Bravo a toi !



renarde1 04/11/2010 16:36



Bonne remarque  ... je suis un peu maso, et je le sais  ... je n'ai jamais roulé en groupe, ou alors tout petit, le groupe
Question kilométrage, la question est en effet d'actualité. J'espère que la meteo me laissera encore faire quelques sorties avec un peu d'envergure, ce que je préfère vraiment. Je suis une
renarde polaire  et je ne crains pas trop le froid alors ...



Veloblan 04/11/2010 09:37



Superbe photos et bravo, fallait du courage



renarde1 04/11/2010 16:33



Merci  ... en général je n'ai pas trop besoin de courage parce que j'ai toujours envie d'être dehors



Olivier BUISSON 03/11/2010 20:19



Ah le Tourniol  j'ai fait moi aussi des passages " techniques " !  mais là tu as été gâtée .... mauvais
passage météo de plus par secteur ..... puis après c'était velours pour le restant de ta sortie , rudement bien menée à travers les collines des Chambaran et en retour à la frontale ! Que
donne les travaux dans la descente de Léoncel ? les conditions météo de ton passage au Tourniol par rapport à la Vercors Drôme c'était pareil ou pas ? ..bon je te souhaite une bonne sortie demain
jeudi en bonne compagnie ..je crois .



renarde1 03/11/2010 21:38



Merci d'avoir trouvé un petit moment pour me lire, parfois quand je vois ce que tu arrives à faire j'ai honte d'avoir autant de temps libre
Les travaux dans la descente,ça donne une zone avec cailloux + beaucoup de boue sur 200 m, à 3 km de Léoncel, plus deux-trois autres zones avec un sacré paquet de gravillons, de 200 m
chacune.
Quant aux conditions meteo ... vraiment, vraiment pires qu'à la Vercors drôme ; beaucoup plus de pluie (devenue continue dès 700 m d'altitude) et rafales déséquilibrantes, ce n'était pas à ce
point à la VD.
Velours pour le reste ... ça oui, que c'était beau !
Je suis impatiente d'être à demain pour montrer mes "traditions" à Jef



cricri de Seyssinet 03/11/2010 08:22



Chapeau bas Brigitte pour tes 10 000 km.


Si cela continue je suis prêt à parier que tu vas supprimer des sorties à skis pour rouler avec des températures négatives, la neige, le givre, la glace, etc..


Vous allez pouvoir faire équipe avec Olivier .


Nous sommes allés ( Lucas et moi) à la cloture des 6 jours cycliste ; quelle ambiance


Cricri de Seyssinet



renarde1 03/11/2010 09:51



Euh ... la glace ça fait un peu peur quand même  Par contre j'aime bien rouler dans la neige avec le VTC pour
aller travailler ! Je ne crains pas du tout les froids secs !
Drôle d'équipe  avec Olivier, vu le nombre de fois où on se rate  sur les routes... et vitesses si différentes ... mais virtuellement oui bien sûr. dans  la manière de voir les
choses  ! Le même plaisir, la même envie d'être dehors !



Bernie38 03/11/2010 08:02



Tout simplement bravo pour ce cap


Bon maintenant un autre cap à 3 zéros?


Surprise météo, tu vois ce matin il pleut aussi sur le Nord-Isère, quelles burnes ces "ingénieurs" météo!!!!!!



renarde1 03/11/2010 09:44



Oui sur ce coup là je me suis ratée sur la meteo ! J'attendais tout sauf la pluie
Les 11 000 me semblent faciles à atteindre. Après ... curieusement j'ai pris goût au minitour de 50 km, ce que je n'aimais pas avant ... ça aide quand on a deux heures libres.



Cricri le Cyclo 03/11/2010 05:33



on me parle souvent de ma volonté à braver les éléments. Ton mental est largement aussi bon. Bravo d'avoir persévéré mêmes avec les conditions que tu avais. Sincères félicitations pour le passage
des 10000kms. Au début, on se dit qu'on ne le connaîtra jamais. Ensuite, quand on y prend goût



renarde1 03/11/2010 09:42



 pour le mental j'ai à ma dispositions d'excellentes sources d'inspiration. merci de m'avoir incitée à me bouger un
peu ... pour aller au bout, au-delà de mon défi



Jef cyclo 38 03/11/2010 00:50



Je rentre à l'instant des 6 jours de Grenoble, pour voir avec quel courage, et abnégation, tu as passé le cap des 10000. Félicitations. Moi, je l'ai joué petit bras, et me suis fait violence
pour parvenir à mes fins, et dépasser les 15000 d'un petit km.



renarde1 03/11/2010 09:38



J'espère que tu t'es bien amusé, aux six jours  ... moi aussi hier je me suis fait un peu violence pour continuer
après le Tourniol, mouillée gelée, mais j'ai quand même été récompensée par le final ...



Olivier 03/11/2010 00:32



félicitations,


Pour le tourniol, je pense que tu fais exprès de faire durer le suspens... ou tu gardes cet objectif pour 2011...


et 30mn de HT de plus pour moi aujourd'hui



renarde1 03/11/2010 09:35



Euh oui ... pour les 10000 dans  l'année j'avais de la marge, alors il me reste le suspens du Tourniol ... excercice oh combien plus difficile pour moi  A quand le retour sur le vélo ?



Bruno 02/11/2010 23:52



Bravo pour les 10 000 mais je ne peux toujours pas te féliciter pour ton temps sur le tourniol.


Il va vraiment falloir lacher un chien derrière toi pour que tu accélères un peu



renarde1 03/11/2010 09:33



 Non, tu ne peux pas ... je ne sais pas ce qu'il me faut, mais c'est sûr que seule, je n'y arrive pas. Tu n'as qu'à
venir, me le faire monter en 59 minutes !!! Non ? Je ne pense pas avoir été trop ralentie par les conditions meteo, j'ai pas d'excuse