Vent déchaîné à Barbières

Publié le par renarde1

Lundi 24 octobre 2011, vélo de route, 30 km, 589 m D+ en 1h50 !!!

 

 

Après un cours ce matin et un peu de travail à la maison, je suis bien décidée à sortir cet après-midi après avoir déposé Fille, surtout avec le temps annoncé pour demain ! De plus le ciel, noir sur l'Ardèche, bleu sur le vercors surtout vers le Nord, promet de jolis contrastes de couleur. Bon, il y a bien un peu de vent ... mais cette année je suis forte, je ne me laisse plus décourager par le vent

 

Je me gare à Montélier et avant d'en descendre, termine d'écouter une chanson à la radio.

La voiture bouge ! Elle se dandine !  pas bon signe ça ...

 

Je pars tout de même et me dirige vers Charpey et Barbières assez lentement, freinée par le vent de travers. A l'arrivée à Barbières, je dois déjà retirer une cale à cause d'un forte rafale qui me déporte au milieu de la route, mais je continue quand même, cherchant un abri dans la clue  Euh ... pas d'accalmie.

 

Je prends alors la Route du Petit Tourniol , à gauche après la sortie de la clue. Avec les fortes pentes, le vent ne devrait pas gêner.

DSC05941.JPG 

Rien à faire. Plus je monte, plus les éléments se déchaînent. Il se produit un phénomène étrange, déjà observé au coeur des perturbations, orages etc : l'indication de pente devient fausse sur le compteur. Ainsi il indique 5 % sur une pente à 10-11% ... et je suis encore plus convaincue lorsqu'il affiche 27%

 

Je pense que l'explication réside dans les variations de pressions incessantes au coeur des épisodes perturbés. Cela doit jouer sur l'altitude, qui du coup fait un peu le yoyo ... et la pente calculée doit refléter ces variations anormales.

DSC05945.JPG 

 

Plus haut ça devient dangereux ... je mets pied à terre quelques mètres, remonte sur le vélo entre deux rafales, cale décrochée ... au sommet du "col" il m'est impossible de tenir debout immobile, tandis que j'essaye denfile un maillot à manches longues ! Autant dire que je ne ferai pas la descente à Mac 2  ... et d'ailleurs heureusement, car le dernier kilomètre est brutalement couvert de gravillons , attention !

 

 

DSC05946.JPG

 

La vue sur le Tourniol est extraordinaire à cette période de l'année. Un soleil cru l'éclaire, et en même temps je reçois des gouttes de pluie venues des gros nuages noirs d'encre à l'Ouest .... belle ambiance ... mais je ne me sens pas à mon aise. La peur (du vent) me coupe les jambes, je me sens bizarre. L'envie de rentrer devient forte, je tire vers St Vincent la Commanderie et me retrouve sur le plat avant le village à 8 km/h

 

DSC05947.JPG

 

De là je n'ai plus qu'à descendre jusqu'à la voiture ... que d'histoires pour une si petite balade ... mais qui montre bien que les conditions meteo peuvent rendre les choses assez compliquées !

Ironie du sort, j'arrive à la maison, (après les courses, etc, etc ) PLUS DE VENT

 

Publié dans vélo

Commenter cet article

Pierre 30/10/2011 18:04



Bonsoir Brigitte ,


j'ai bien fait de consulter le Site de JEF 38 ( super documenté ...et fan du Col des


Milles Martyrs , un peu maso notre collégue ).


Je trouve votre site trés technique et aussi poétique ( ce qui ne gâte rien ! ).


Bravo pour vos 18000 Km ( 6445 Km  de mon côté )


Je suis au club de Gillonay et habite à Sillans pas loin de Tullins ...mais avec le Col de Parménie  entre les deux ( surtout quand on le remonte de Tullins).


Sans doute un jour route commune avec Notre Collégue Jef 38.


Pierre



renarde1 01/11/2011 19:31



Bonsoir Pierre, je vois bien où est Sillans, il m'est arrivé d'y passer (sans bruit ) en allant à Paladru, voir Jef
. merci pour le message ! et au plaisir d'une rencontre du côté de parménie !



Philippe 07 26/10/2011 22:13



Les brusques variations de préssions atmosphériques annonce des orages souvents violents et à partir du moment ou il y a de gros changement de préssions il y a des répercussions sur nos
altimétres à capsules c'est normal!  A+



renarde1 27/10/2011 15:55



Merci pour la confirmation !



Philippe 07 25/10/2011 22:21



Exact l'altitude indiquée par l'altimétre fonctionne grace à une capsule que fait varier la préssion si ça t'interesse http://lavionnaire.fr/InstAltim.php  A+



renarde1 25/10/2011 22:56



Oui, c'est le cas sur le mien qui est un altimètre barométrique. (certains fonctionnent avec le GPS)
Par contre si quelqu'un pouvait confirmer qu'en cas de foehn violent, orage, perturbation, il y a bien des variations anarchiques de la pression ?
Aujourd'hui aucune anomalie sur l'affichage de la pente.



baptiste 25/10/2011 11:16



Ca c'est sur - ce vent de sud était IMPRESSIONANT hier ! Même question que la dernière fois pour le col des Limouches: qu'appelle-t-on le 'petit' Tourniol? Je ne suis monté là haut qu'une fois,
et il me semblait qu'il n'y avait qu'un chemin depuis Barbières?


Aujourd'hui... on reste au chaud et à l'abris du vent :(



renarde1 25/10/2011 11:51



Oui aujourd'hui c'est mal barré
Tu poses de nouveau une bonne question
Dans la région il y a deux choses que l'on appelle "Petit Tourniol"


- Comme aux Limouches, les gens disent parfois qu'ils ont fait le petit Tourniol, lorsqu'ils montent les 250 m D+ depuis Léoncel
- Mais à Barbières, il y a à gauche (regarde bien la carte ou bien géoportail) une petite route nommée "route du petit Tourniol" (pancarte)  Celle-ci mène à une sorte de petit col vers 700
m, et on peut ensuite redescendre par un autre itinéraire vers la route du Tourniol "normale" . Ce que j'ai fait hier, contre vents et marées et pas rassurée. Ce "petit tourniol" là présente de
bonnes pentes, au moins 13% par instants mais mon compteur était en plein délire


Bonne journée au chaud !



cricri le cyclo 24/10/2011 23:45



gaffe quand même à ne rien te casser



renarde1 25/10/2011 09:37



Ne t'en fais pas, j'ai été hyper prudente, plusieurs arrêts même en descente le temps de laisser passer les rafales etc ... la moyenne à 16,5 km/h le montre bien  Au petit col c'était rigolo on pouvait se laisser tomber en arrière et rester debout tant le vent poussait dans le dos
 .. rafales probablement vers 100 km/h