Une histoire de loup-garou

Publié le par Brigitte

Jeudi 1 er juillet 2015, vélo de route, Vercors et Drôme Provençale, 131 km, 1633 m D+ en 5h57

C'est la pleine lune ... l'ambiance l'après-midi fait penser à la sortie d'un sèche-cheveu (sur la position "très chaud")... voilà qui me donne envie de démarrer ma sortie du jour tôt. Très, très tôt.

De manière à rouler dans le "cocon de nuit tiède" qui avait bercé mon premier 300 km ... qui était aussi ma première sortie nocturne.

3 h 36, je suis "dedans". la lune est brillante, on pourrait se passer d'éclairage. Je fais un micro-tour de quartier avant de repartir, car il fait tellement clair que j'ai oublié l'éclairage arrière.

Le vent de Sud est un vent qui se couche tard, dort quelques heures le matin et se lève à midi. A cette heure-ci, il n'est pas encore couché. Il va même jouer les prolongations en me sabordant le haut de la montée au Tourniol, pourtant bien commencée, par de fortes rafales.

En revanche , que c'est beau ... magique même. Le jour se lève tout doucement, mais la lune continue d'éclairer ma route presque jusqu'en haut du Tourniol. Personne dans le coin, juste un blaireau ... vivant (la plupart du temps je n'en vois que sous forme "dégommée" sur le bord de la route. )

la lune amie éclaire ma grimpée au col de Tourniol
la lune amie éclaire ma grimpée au col de Tourniol
la lune amie éclaire ma grimpée au col de Tourniol

la lune amie éclaire ma grimpée au col de Tourniol

Lever du soleil en descendant vers Crest
Lever du soleil en descendant vers Crest Lever du soleil en descendant vers Crest Lever du soleil en descendant vers Crest
Lever du soleil en descendant vers Crest Lever du soleil en descendant vers Crest

Lever du soleil en descendant vers Crest

vallée de la Gervannevallée de la Gervanne
vallée de la Gervanne

vallée de la Gervanne

C'est la première fois que je fréquente ce col à 6 h du matin. La suite se dessine. Je vais descendre vers Crest , me faire un petit café en terrasse avec déjà 70 bornes dans la musette , et j'aviserai.

Du côté de Plan de Baix, la température chute légèrement (17°C environ) et le vent se décide à faire un petit somme.

Du coup, une fois à Crest, après un pain au raisin exceptionnel et un café, je me décide pour une petite boucle supplémentaire du côté du joli village d'Autichamp. Ayant retrouvé mon APN qui était en réparation, je fais beaucoup de pauses (et pour remplir les bidons également !) Depuis l'Ardéchoise, je prends ma revanche avec les pauses :-) .

La descente d'Autichamp vers Grane est DANGEREUSE, avec des zones de gravier épais où je manque par deux fois d'aller au tas. C'est un peu le seul moment de cette sortie où je suis grincheuse ... mais vraiment il y a de quoi être en colère. 

Autichamp et les ramières Autichamp et les ramières
Autichamp et les ramières Autichamp et les ramières

Autichamp et les ramières

Pour le retour Via Alex, Montoison et Chabeuil, c'est velours de nouveau avec le vent de Sud déjà de retour pour me ramener. Le thermomètre grimpe par paliers mais la température est très raisonnable à mon arrivée à la maison, un peu avant 10h30 , moins de 30°C !

Avant l'arrivée, je traverse Montélier, petit bourg où les ronds-points sont toujours très soignés et ... créatifs ... une petite surprise animalière m'y attend ...

Montélier et ses étranges habitants !Montélier et ses étranges habitants !
Montélier et ses étranges habitants !

Montélier et ses étranges habitants !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

souricette 38 04/07/2015 08:45

Assidue de votre blog depuis peu,je me régale de vos comptes rendu et des photos.

Merci et bon été

PS et l'Ardéchoise?

Brigitte 04/07/2015 09:35

Merci Souricette 38 (où dans le 38 ?) , pour l'Ardéchoise mon compte-rendu est là :

http://www.multiactiv.fr/2015/06/ardechoise-2015-le-grand-jour.html

KIKI-129 03/07/2015 16:36

partir la nuit en montagne c'est exactement ce qu'il faut faire, pour les Cinglés du Ventoux ou le Défi Bugiste j'ai toujours fait comme ça. Sympa les décos animalières et les photos sont très réussies, l'apn est réparé ?

Brigitte 03/07/2015 17:43

Oui l'APN va très bien 8-) ouf !

Gérard (du 95) 02/07/2015 21:18

Quelle sagesse, et quel courage :-)

mais bon à 3h35 tu n'as peut-être pas encore trouvée le sommeil à cause de la chaleur... hihi
superbes les photos.

Brigitte 02/07/2015 21:29

En fait ... si. Mais j'ai tendance à me réveiller tous les jours à 3 h (sauf quand je fais un bon gros brevet, auquel cas je dors pendant 3 semaines comme un bébé) ... du coup si je dois me lever entre 3 et 5, ce n'est pas difficile.
Merci pour les photos, bien contente d'avoir retrouvé l'appareil réparé !

grimpeur-du-84 02/07/2015 19:32

très belle sortie !
le Tourniol de nuit c'est top ! tu as bien raison, au moins tu échappe à la chaleur !
trop beau les ronds-point vers chez toi ! c'est réussi !

grimpeur-du-84 03/07/2015 13:44

;)

Brigitte 03/07/2015 12:43

l'hiver prochain je fais une descente à Alès ;-)

grimpeur-du-84 03/07/2015 07:02

c'est une belle idée de la mairie de ce village en tout cas !
j'adore aussi les rond-point d'Alès (30), toujours des fontaines, des fleurs, et à noël beaucoup de déco !

Brigitte 02/07/2015 21:03

Oui à Montélier ils ont toujours fait de belles décos urbaines ... avant c'était des meubles en rotin avec plusieurs pièces de la maison. Il y a eu les fables de la Fontaine aussi, avec les animaux en rotin

André Vacher 02/07/2015 19:11

Un vrai régal, ça glisse tout seul, quelle facilité dans les deux disciplines !

Brigitte 02/07/2015 21:02

euh quand je grimpe au Tourniol, on ne peut pas dire que ça glisse ;-) mais on ne sait pas de quoi l'avenir sera fait !!!