WE à Argentière

Publié le par Brigitte

Samedi 22 février 2020,  ski alpin et de randonnée, les Grands Montets


Ce WE, nous avons répondu positivement à l'invitation de Claudine et Yves pour un WE à Argentière . Je crois que cela faisait au moins cinq ans, et peut-être même plus que nous n'avions pas fréquenté le secteur, même si nous avions eu l'occasion de voir nos amis dans d'autres circonstances.

Depuis l'an dernier, le téléphérique qui amenait en haut de l'aiguille des Grands Montets est fermé en raison d'un incendie. Je me souviens que, les dernières années, il était déjà assez compliqué d'y monter, l'attente dépassait l'heure très souvent, et il fallait payer en plus du forfait.
Qu'importe, cette année nous rejoindrons le glacier des Rognons en peaux de phoque, comme tout un tas d'autres skieurs qui ont accepté de remplacer l'heure d'attente d'autrefois par une heure d'effort sans grande difficulté (si ce n'est l'altitude) et dans un environnement superbe , en commençant la remontée un peu en dessous de l'arrivée du Bochard.

Toutes les populations "à peaux de phoque" se retrouvent joyeusement, et tous les types de matos aussi, de celui du skieur alpiniste ultra light à celui de Solène (la fille cadette d'Yves et Claudine) pour qui c'est une grande première, et qui a des skis de piste munis d'un adaptateur pour la montée.  Il y a les enfants en crise, les bandes de copains dont l'un débute, les moniteurs et leurs clients, les compétiteurs qui s'entraînent ...

Le début de la montée est à l'ombre, puis l'on débouche en plein soleil et après avoir passé le col des Rachasses (3037 m - on y trouve une petite cabane) , on rejoint par une traversée ascendante le glacier des Rognons, au dessus d'un rocher caractéristique , d'où l'on a une vue fantastique sur le glacier d'Argentière.
Comme nous avons skié un peu avant sur piste pour s'échauffer, la pause sandwich se fera là, en altitude, avec la vue qui va bien. Il fait exceptionnellement bon, avec un vent presque nul .

Cela donne accès aux plus belles descentes , avec des pentes plein Nord assez raides, une neige poudreuse ou froide tassée particulièrement agréable.

 

Montée
Montée
Montée
Montée
Montée
Montée

Montée

La pause, on enlève les peaux
La pause, on enlève les peaux
La pause, on enlève les peaux
La pause, on enlève les peaux

La pause, on enlève les peaux

Un peu plus bas
Un peu plus bas
Un peu plus bas

Un peu plus bas

On termine la journée en ski de piste ou plutôt hors piste, sur des champs de bosses gigantesques qui permettent un ski de qualité mais assez physique , on a notre compte avant 17 h laugh Les hors pistes sont souvent en meilleure neige que les pistes, qui en ces temps de neige rare, peuvent parfois être un peu "rapées" ... et les plaques de glace quand j'ai mes skis de rando ... je n'aime pas bien !
Le ski est intensif, d'autant qu'il y a peu de monde aux remontées, ce samedi.

Sommet du Bochard (2765 m)  avec une petite grotte de glace
Sommet du Bochard (2765 m)  avec une petite grotte de glace

Sommet du Bochard (2765 m) avec une petite grotte de glace

Et depuis le balcon, dans la série "météo royale"
Et depuis le balcon, dans la série "météo royale"
Et depuis le balcon, dans la série "météo royale"

Et depuis le balcon, dans la série "météo royale"

Dimanche 23 février 2020, ski de randonnée, le Tour

Pour ce dimanche, j'avais dans l'idée de grimper au sommet des pistes du Tour en utilisant l'itinéraire "spécial randonneur" proposé par la station. Ce n'est pas forcément ma tasse de thé après des années de ski de rando "sauvage", mais je pensais être en solo, et c'est commode pour un départ tardif, à deux pas de notre lieu de résidence. 
Finalement Solène puis Yves décident de m'accompagner ... Jérôme part courir et Claudine marcher, et on se retrouvera pour le goûter (mieux qu'un goûter d'ailleurs ... entre gateau, fruits, jambon, fromage, et même osso bucco ...)

WE à Argentière
WE à Argentière
WE à Argentière

L'itinéraire est bien fléché jusqu'aux chalets de Charamillon , facile à trouver et assez fréquenté , l'occasion de saluer d'autres randonneurs et même de discuter un peu. Il alterne des passages très faciles sur route d'alpage et d'autres plus techniques où il faut faire quelques conversions avec une trace assez gelée malgré la douceur ambiante. C'est un peu trop proche des pistes quand même ...
Au dessus des chalets, un dernier panneau puis plus rien , chacun imagine sa trace, en revanche ça devient plus à l'écart et très joli, notamment une petite crête ondulée et commode que nous suivrons un long moment .

 

WE à Argentière
WE à Argentière
WE à Argentière

Le temps se couvre temporairement lorsque nous traversons pour rejoindre le col de Balme (la frontière Suisse)  ; modéré en dessous, le vent au col devient très violent, pouvant déstabiliser une personne ; heureusement on peut s'abriter derrière le refuge !

WE à Argentière
WE à Argentière
WE à Argentière

Le retour se fera par la station , et honnêtement la montée était plus amusante : pistes trop plates (vent de face on recule laugh), neige ramollie par la douceur et beaucoup de monde  ... un peu dommage pour les vacanciers qui de plus ont beaucoup attendu au départ.

Petit chalet sympa pour se désaltérer sur les pistes

Petit chalet sympa pour se désaltérer sur les pistes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

soso 05/03/2020 20:59

Merci pour ce beau WE, ça m'a fait très très plaisir de vous revoir!!!

Brigitte 06/03/2020 18:18

Moi aussi Solène ! A bientôt j'espère et si jamais tu voyages vers le Sud de la France ... n'oublie pas de t'arrêter pour une pause ! Tiens voilà l'adresse du site dont je t'avais parlé ;-) pour que tu régales tes parents si tu les invites http://www.cleacuisine.fr/

cestdurlevelo 27/02/2020 07:11

Un bon week end bien rempli... fallait tirer le conducteur à la courte paille pour le retour, en espérant pouvoir roupiller dans la voiture !!! Des chouettes photos...Ca a l'air chouette le ski de rando 'facile' (pour toi) !

Brigitte 06/03/2020 18:25

Ca va , on n'était pas trop endormis pour le retour après ce bon repas de récup !
Le ski de rando est un effort beaucoup plus doux et régulier que le skating, En gros le skating c'est un peu de la course à pied, et le ski de rando c'est de la marche (certes avec beaucoup de dénivelé) La descente est plaisante ...
Si une fois tu veux essayer (de préférence un hiver avec neige) , il y a maintenant du bon matos en location à St Jean en Royans (et de quoi faire dans le Vercors, Moucherotte, plateau du cornafion , tête des chaudières, Pic St Michel ... )