Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)

Publié le par Brigitte

Vendredi 6 juillet 2021 , vélo de route , Bourg les Valence - St Germain Laval , 170 km, 1539 m D+

Transhumance annuelle, euh, j'ose quand même ce titre, alors qu'en réalité, cela faisait 4 ans que je n'avais pas fait ce voyage entre mon lieu d'habitation et mon lieu de vacances, que ce soit à l'aller ou au retour.

Il était temps, plus que temps, que je m'y remette. C'est mon sixième départ de transhumance. Les trois "aller" Valence Normandie ont été faits en trois jours, et les deux retours précédents en 4 jours .
Comme je suis peu entrainée depuis un an et demi, je pars sur 4 étapes ; ça reste quand même beaucoup plus simple et compatible avec les aléas meteo et la recherche de ravitaillement.
Pour l'hébergement, j'ai réservé 3 nuits en Airbnb, ne connaissant pas sur ma route d'amis compatibles avec ce nouveau découpage.

Cette première étape va s'avérer courte, avec une météo très favorable. Je pars néanmoins à 6 h10 , c'est agréable de se sentir "large" question horaire, et de profiter du lever de soleil et de la fraîcheur matinale.

 

Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)

Le début du parcours, le long de la vallée du Rhône jusqu'à Condrieu, est plate et assez efficace. Le vent est alors encore de Nord, donc de face, mais de faible intensité. La partie plus vallonnée ne débute qu'après une bonne soixantaine de km, avec une bosse aux pentes assez redressées jusqu'à un belvédère sur la vallée du Rhône, que je ne connaissais pas .

Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)

La suite est une aimable partie en ondulations assez modestes, avant de descendre sur Rive de Giers. Depuis Condrieu , je suis sur des routes que je découvre. Vers 10h 30, je m'accorde un café à Rive de Giers , avant de m'attaquer à la seconde montée, déjà plus sérieuse , et surtout qui débute sur une grande route assez passante (j'aurais probablement pu mieux faire dans mon tracé d'itinéraire, mais il ne s'agit que de 4 ou 5 km) .
La suite est tranquille du point de vue circulation, mais assez grimpante jusqu'à Ste Catherine , lieu bien connu des participants à la SaintéLyon .
Un poil chaud et ensoleillé pour moi bien que la température à l'ombre ne soit pas trop élevée , et début d'hypo, j'arrive pile pour midi à la boulangerie de St Catherine pour un déjeuner sur un banc .

Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Un petit chien bien sage devant la boulangerie me regarde ...

Un petit chien bien sage devant la boulangerie me regarde ...

A partir de Ste Catherine, la suite s'avère vraiment facile. J'arrive vers 15h, 15h30, tout près du but, ça me paraît un peu tôt pour me présenter chez mes hôtes à St Germain Laval , du coup je fais un petit détour pour aller voir la Loire en direction de  Balbigny (mais on ne voit pas grand chose)  puis par le joli village de Pommiers où je prends une boisson fraîche.  Il y a un grand repas de retraitées qui n'est pas encore terminé à 16 h 😋

 

Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)
Transhumance annuelle de la Drôme à la Normandie (1/4)

Je me balade un peu dans St Germain Laval avant de trouver l'adresse de mes hôtes dans une ancienne maison au centre du village . Je suis super bien reçue par une jeune femme, intermittente du spectacle et sa petite fille . La soirée passe vite en leur compagnie , après quelques courses pour le lendemain. 
Une bonne nuit avant un lever de nouveau à 5h30 , je sais que l'étape du lendemain sera plus longue et que de fortes pluies sont attendues ...

Publié dans vélo, vacances - voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

cestdurlevelo 30/08/2021 10:41

Ca commence bien !! Un beau chantier, cette traversée !