La trahison de l'offensive hivernale

Publié le par renarde1

Dimanche 23 novembre, vélo, 26 km, 100 m D+, 1h12

 

Ce matin le ciel est bleu et lumineux, le vent modéré et il fait tout juste frais : quelques petits degrés au-dessus de 0° C. Je n'ai pas beaucoup de temps disponible, mais je profite de ce beau temps inespéré pour aller faire un petit tour dans la plaine de Valence ; je m'arrête pour visiter le centre ancien d'Alixan ,car d'habitude je ne fais que passer. la vue s'étend du vercors aux collines de la Drôme Nord et de l'Ardèche.

 

 

 

Le Pilat semble plus enneigé que le reste : peut-être ce massif n'a-t-il pas été trahi par l'offensive hivernale annoncée ?

 

En tout cas, moi je me sens trahie ! Déjà, à Valence, on ne voit que l'ombre de l'ombre des fameuses offensives hivernales. Alors si en plus, elles sont du style pétard mouillé, je vous laisse imaginer à quoi ça ressemble ici : un coup de mistral, trois goutttes de pluie et le mercure qui chute de 5°, c'est une offensive hivernale ça ?

 

Je ne devrais plus surfer autant sur les forums d'infoclimat. Ils sont fréquentés par d'éminents météorologues amateurs - d'ailleurs je n'oserais pas participer faute de compétences, je me contente de lire - ces braves gens appartiennent à deux catégories : les amateurs d'orages et les hivernophiles . Il existe aussi des amateurs de beau temps, mais c'est tabou. Sur ces forums, on utilise des mots magiques qui me font frémir à chaque fois "vortex polaire" "front froid" "talweg" "bas géopententiels" et même le plus beau "toboggan arctique" !

Certains d'entre eux peuvent passer la nuit à guetter l'arrivée d'un front froid sur le pas de leur porte .... c'est beau !

 

Plus hivernophile que moi , ce n'est pas possible. Tel l'érotomane moyen à l'affut de tout signe positif en provenance de l'objet de son amour, je m'accroche au moindre début de signe d'offensive hivernale. Je ne vois pas le reste ... et bien sûre, je me sens bafouée. Le grand jour n'est pas pour demain ...

 

Mais bon cette nuit ils annoncent de belles petites chutes de neige  (on ne guérit pas en un jour ...)

 

 

 

 

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article