Les bonnes côtes du Rhône !

Publié le par renarde1


Dimanche 20 septembre 2009, Rallye de l'hermitage, vélo de route, 87 km, 1200 m D+


Bon, c'est vrai, mon titre est tiré par les cheveux, car ces côtes-là n'étaient pas dans le Rhône ... ceci dit, elles n'étaient pas loin du fleuve du même nom, et puis comment faire une cyclo au départ de Tain l'hermitage sans boire du penser au vin ... sachant en plus que le départ et l'arrivée se font au milieu des vignes ....

Le temps était loin d'être engageant , mais pourtant nous étions assez nombreux à partir pour les quatre circuits de ce rallye organisé par le CTV (cyclotourisme Valentinois) . En fait, on n'a pas vu tant de monde que ça ... sachant que nous ne sommes pas partis tôt, que comme d'hab on n'a doublé personne et que nous avions opté pour le grand circuit ...

La région est caractérisée par ses bosses, pas trop longues mais souvent bien raides. Un profil qui ne paye pas de mine avec les logiciels de tracé, qui ignorent superbement les multiples petits "coups de cul", qui atteignent souvent les 12%. Ces multiples petites ascensions rendent le parcours fatigant malgré un dénivelé raisonnable. On dénombre sept  "côtes" remarquables ...



Le premier ravitaillement est une bonne surprise , il est situé au sommet de la raide côte de St Ange , dans un parc avec une vue magnifique, un peu triste aujourd'hui ...  Un cyclo qui s'y trouve a cassé une pièce de son dérailleur ... tout le monde émet un avis, mais personne ne peut rien pour lui ... il pourra sans doute rejoindre St Donat puis faire du stop.

Pluie ou soleil, j'hésite encore ...

Nous repartons sous une averse modérée.Encore une petite route que nous ne connaissions pas ! Contrairement aux régions comme le Vercors, où les routes sont relativement peu nombreuses, la Drôme des collines est sillonée de mini-routes et même en s'y rendant souvent, il est difficile d'arriver à une connaissance exhaustive ....

 
On va enfin pouvoir avancer ...                                            C'est sympa de parler de moi

Le "grand tour" ajoute une bouclette au-delà de Bathernay qui coûte cher en énergie ! En effet elle inclut la redoutable côte de St Avit, avec son mur où je me fais doubler par un monsieur en course à pied  , certes d'un bon niveau, mais quand même ! Ca m'énerve un petit peu et du coup, je distance complètement Jérôme, qui a les pneus sous-gonflés et paye ses deux heures ... de course à pied de la veille ...

Nous arrivons juste à temps au ravitaillement, car ils ont déjà vu passer le nombre de personnes inscrites au départ ... cherchez  l'intrus  ...du coup ils ont ressorti le tout pour nous, le pain, le fromage, la pogne et le thé !

 
Le retour est un peu plus tranquille, avec encore deux bosses dignes de ce nom . Le temps semble s'améliorer, juste le contraire de ce qui était prévu

J'ai un peu mal aux jambes ce soir, ces collines sont pires que les vrais cols ... mais je ne suis pas encore convertie au trike (tricycle) à assistance électrique comme j'ai eu l'occasion d'en essayer un hier. C'est confortable, très amusant, mais c'est TROP, TROP facile ! Je crois bien que je me sentirais coupable ... de quoi, je me le demande !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

franckcyclo76 22/09/2009 21:00


Bonjour Brigitte,
Tu nous fais une belle description de ce circuit, accompagne par de jolies photos.
Quand je vois les denivelles que tu affiches, ca me laisse reveur.
Par "tcheu no" avec une boucle de 80 / 90 km, on est en moyenne a 650 m de denivelle positif...
Merci epour cet article,
Franck.

PS : Je ne laisse pas un comm' sur chaque article, mais je lis aussi tes aventures de "premier(e) de cordee".


renarde1 23/09/2009 09:30


Merci de me lire, c'est très agréable d'avoir des retours.
Par ici en effet ça dénivelle bien, quoique ce soit possible de faire des parcours plats si on veut. Il y a de tout, bosses courtes mais raides dans les vignes, mais aussi vrais cols (moins raides)
, et même en ardèche des routes longeant des rivières à 2-3% sur 40 km  ! Les pires D+/km sont obtenus avec les allers-retours sur les cols du Vercors (Mt Noir par ex)  avec 1200 m D+
pour moins de 50 bornes . Là ça monte, mais la moyenne chute vertigineusement !


cricri 20/09/2009 23:09

fais attention demain en allant bosser de ne pas te claquerLes bosses dont tu parles sont effectivement terribles