Entre Noël et la St Sylvestre ... la fête des roule-toujours !

Publié le par renarde1

Mercredi 28 décembre 2011 , vélo de route,  Isère-Drôme-Ardèche, 202 km, 1825 m D+ , en 8 h (total 8h30) 

 

 

Pour info : en raison de soucis avec mon APN, c'est Olivier qui est l'auteur de toutes les photos prises avant 15 heures  ! merci  ! 

Hier soir, me voici à 10 km de la fameuse barrière des 24 000 km  :  2000 km en moyenne chaque mois ... même si ce n'est qu'un petit tour par jour, sur une année c'est quand même un score qui me fait plaisir.

 

   L'idée d'Olivier, de fêter ça par une grande sortie en duo, qui symbolise un peu ce type de pratique consistant à promener le vélo régulièrement, partout, un peu par tout temps et sur des parcours bâtis au fur et à mesure , remporte toute mon adhésion.

     Ce sera une excellente occasion pour ce passage aux 24 000 km, pour lequel j'ai du mettre un coup d'accélérateur début décembre ... une idée d'Olive d'ailleurs cette affaire-là 

       Quand je pense à la première fois où l'on a roulé ensemble il y a un an et demi ...Terrifiée j'étais    maintenant je me réjouis et je suis prête ... mentalement ... à faire un "petit 200" en décembre .... je dois douter quand même de mes capacités à terminer de jour car j'ai mis le gilet jaune, les lampes, à la vérité j'ai même une lampe frontale supplémentaire planquée  Il faut dire que je n'ai jamais mis moins de 10 h au total pour faire 200 km (sauf une fois en Normandie, 9h30, avec un bon gros vent favorable)

 

384545 273521392704004 100001384363168 803760 246670853 n

 

374247_273521549370655_100001384363168_803763_705977126_n.jpg
Passage des 24 000 vers 8h30 ... température encore fraîche ... j'ai un bonnet + une cagoule LOL 
(Photo Olivier) 

 

Le départ se fait du centre commercial Leclerc de Chatte. Contrairement à Valence où règne un gros brouillard, il fait super beau. Mais -6°C  Pendant deux kilomètres je me demande si j'ai bien fait de ne prendre que les petits gants car j'ai les petits doigts très froids, et ensuite je ne me demande plus : la réponse est oui, j'ai chaud.

 

391117_273521812703962_100001384363168_803766_1766210588_n.jpg
On voit bien qu'on roule dans d'épouvantables conditions hivernales 

 

Nous rejoignons Murinais et le Col de la Fêta de Chambaran, par des pentes douces et agréables, lieu du passge aux 24 000 km . Le Vercors est touché par les premiers rayons du soleil . Mon appreil photo bien que rangé dans ma petite veste intérieure me refuse tout service .  Quant à mon compteur, il ne veut rien savoir non plus depuis que mon capteur de vitesse a valsé sur la route hier. Il remarchera après 40 km environ ...

393874_273522056037271_100001384363168_803774_724139537_n.jpg

J'en fais des grimaces 

 

Après avoir dépassé le lac de Roybon toujours vide,Nous descendons la vallée de la Galaure déserte, puis pour ne pas rentrer dans le brouillard, nous voilà sur la route des crêtes atteinte par une petite grimpée avant Hauterives  . Un endroit splendide où rouler est un ravissement : petite route tranquille, à peine un peu ondulée , et panoramique autant qu'il est possible.

 397134_273522896037187_100001384363168_803790_373332223_n.jpg
Ma photo préférée de la route des crêtes avec le givre ...

 

Il n'y a pas de balade sans un petit intermède canin, Olivier se sacrifie  et l'animal ne demande pas son reste !

 394065_273522979370512_100001384363168_803792_1516931950_n.jpg
Ah ! Là on va rentrer à nouveau dans le brouillard ! 

 

 

403286_273523149370495_100001384363168_803795_955499527_n.jpg
On ne voit le pied de l'éolienne qu'au dernier moment ! 

392049_273523579370452_100001384363168_803802_373176549_n.jpg

Traversée du Rhône ! 

 

399271_273523802703763_100001384363168_803805_1902956953_n.jpg

Vallée de la Cance 

 

En descendant vers la vallée du Rhône  nous plongeons dans un vilain brouillard givrant bien épais. Nous sommes maintenant à Andancette sur le pont , il n'y a aucun vent gênant pour influencer les décisions, donc nous descendons un peu le Rhône jusqu'à trouver la vallée de la Cance, très plaisante à remonter ... d'autant plus que le soleil refait son apparition, avec une température qui remonte vers 4°C. Un gros éboulement vient de se produire à l'entrée de la vallée.... il n'empêche pas le passage à vélo mais la route pourrait bien être fermée !!! 

 400777_273525479370262_100001384363168_803826_14627831_n.jpg

Centre d'Annonay 

Elle nous amène dans la ville d'Annonay, très en pente   où Olivier est obligé de faire quelques tours de rond-point pour m'attendre sous peine de me perdre. Après une section pleine de "charoittesmobiles" comme dirait Michel, nous retrouvons une route tranquille pour aller à Peaugres, et passer devant le Safari-Parc où ils n'ont pas encore de renarde. (mais il est femé jusqu'au 11 février)

 

Un mal de tête modéré (non lié au vélo car je l'avais déjà cette nuit) m'embête un peu, je prends un cachet car il me gâche un peu le plaisir de pédaler, et il disparaît.  Un aller-retour à Annonay c'est déjà 160 km, Olive me propose d'en faire 200 et bien sûr je suis d'accord   Il y a toujours un peu de brouillard en vallée mais il est moins épais et froid que tout à l'heure.

396082_273525949370215_100001384363168_803833_285484515_n.jpg

Champagne ! Pour fêter une belle année de vélo, 67 000 km à nous deux ... 

 

Une partie facile nous attend, la descente sur Serrières puis la vallée du Rhône jusqu'à Tournon (avec quelques variantes, une petite route au bord du Rhône que j'ai repéré, puis une incursion jusqu'au Pont du Doux) . Je me cale dans la roue de mon guide, c'est confort   Il n'est pas encore 14 h et il reste une soixantaine de kilomètres, ça tient de jour !

 409234_273526169370193_100001384363168_803837_1594390053_n.jpg

Tournon, 13 h45, il fait bon et il n'y a plus de brouillard 

  Sur un terrain désormais plus que familier (St Donat, Marges, Crepol)  nous approchons du but . Je peine un peu dans ces faux plats montants avec un léger vent parfois de face, j'ai gardé la plaque un peu trop longtemps mais je ne le vois qu'après  Voici la montée de "La Mado", je ne monte pas très bien, un peu de fatigue se fait sentir ... en fait j'ai repris mon "rythme naturel" , il semble qu'au delà d'un certain seuil je ne puisse plus "faire mieux" come je le faisais le matin. Je suis comme les lampes , j'ai deux modes, l'intensif et l'ordinaire, et au bout de 160 km je dois me contenter de l'ordinaire.  C'est déjà ça !

  Bon je me fais confiance, je sais qu'en reprenant mon allure de croisière, cela m'amène au bout sans problème. Cela a fonctionné ainsi sur toutes mes sorties.

 

DSC06665.JPG

     Les crêtes après "La Mado" offrent une vue grandiose sur les Alpes . Désormais on sait qu'on a de l'avance sur la nuit, c'est l'occasion de quelques arrêts photo, mon APN étant (enfin !!! ) réchauffé .  Pour finir un petit parcours de plaine permettra d'arrondir le score à plus de 200 km pour tous les deux .

 

DSC06669.JPG

 St Antoine l'Abbaye

 

DSC06668

La grande Moucherolle toute enneigée ... 

 

DSC06664.JPG 

Pas dur la Mado ... mais quelle vue ...  

 

   J'ai beau voir qu'il fait encore bien jour et même soleil, la moyenne de 25 km/h me laisse stupéfaite  . Je ne crois pas aux miracles de Noël, je crois bien que c'est Olive qui est magique. Non seulement il roule beaucoup,longtemps et très vite, mais il me fait rouler moi aussi, bien plus vite que ma "normale" et cela,  sur 200 km  cela grâce à un rythme régulier, dans le respect de mes limites. Et côté pauses, avec quelques petits arrêts photo, pauses techniques, 1 rechargement en eau, ce doit être environ 2-3 fois moins que ce que je fais en solo ... de la pure contemplation en fait, et il y en a encore qui croient que je fais du sport 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans vélo

Commenter cet article

Vercorschambaransport 12/11/2012 22:54


 Ben je suis encore le témoin du passage des 24 000 km  C'est marrant de lire un an après certains commentaires  .....

renarde1 12/11/2012 23:02



L'autre jour quand j'ai vu affiché 23 800 et des brouettes sur mon total  , j' ai pensé ... ça va devenir une traditionde t'avoir comme témoin  merci de t'être occupé du passage ... je vais relire
les commentaires de l'an dernier moi aussi  !



Veloblan 31/12/2011 09:01


Bof, un 200 avec le soleil, sans pluie ni vent ! ha ha non je déconne


Chapeau et bravo, et en 2012 je sens que je vais être battu tant pis!


Bon réveillon, perso le 1 janvier, je pédale tra la la!

renarde1 31/12/2011 10:12



Le pire c'est que tu as raison, mais chuuuuut ... faut pas le dire  On a eu du froid polaire, du brouillard givrant
, ça c'est mieux pour les récits à raconter à la veillée dans quelques dizaines d'années  
Bonnes festivités, et bonne balade dans l'année toute fraîche !



David 31/12/2011 07:52


"Toutefois faire un 400 est un challenge qui me plaît"


=> Rendez-vous le 12 mai

renarde1 31/12/2011 10:10



Peut-être pas  ... il y a une autre idée dans l'air ...



Olivier Cyclosport 31/12/2011 00:07


bonne année 2012 et rendez vous le 11 Mars

renarde1 31/12/2011 10:07



Merci ! J'y serai !Bonne année à toi aussi !



Penn Ar Bed 30/12/2011 22:03


Je t'ai déjà félicité sur le blog d'Olivier, mais je remets une couche ici, bravo Et comme objectif l'année
prochaine tu vises combien ? 30 000 ?

renarde1 30/12/2011 22:10



Euh non je n'ai pas trop envie de me donner un objectif kilométrique .
C'est comme cette année : je n'en avais pas jusqu'à fin novembre LOL 
J'ai plein d'idées bien sûr pour le vélo ... j'aimerais aussi refaire un peu plus de ski de rando que l'an dernier ...