Perty et Pertie sont dans une rando ...

Publié le par renarde1

Mardi 4 septembre 2012, le Huit de Drôme Provençale , 234 km, 3777 m D+ en 12h04 (total 14h15)

 

 

 

Une grande virée en Drôme Provençale, avec une belle série de cols, à une époque où la canicule laisse place à une atmosphère douce ... cela tente du monde et nous sommes quatre à nous retrouver à la gare de Crest pour un tour de Grand Huit : Baptiste, David, Cisou et moi-même.

Le parcours et les cols franchis (16 en tout)

 

6h30 il fait encore bien noir, j'ai tenté la veille de décaler le RDV de 15 mn pour partir avec le jour, mais info reçue ou pas, tout le monde a tenu à décaler de 15 mn ... de l'autre côté ... c'est à dire à arriver à 6h15 . C'est dire la motivation des troupes ... de ceux qui viennent de loin surtout  
Nous décidons de toute façon de partir avec l'équipement de nuit. David a en effet estimé la durée totale de l'affaire à 14 heures ; l'avenir prouvera que David est un Grand Sage.

 IMGP3024.JPG
C'est parti 
IMGP3028.JPG
St Nazaire le Déser un peu moins déser que d'habitude 

Les premières heures du jour nous voient remonter joyeusement la magnifique vallée de la Roanne, avec une petite température de 15°C ma foi bien agréable. Le ciel par contre est un peu brumeux et à demi couvert, ce qui n'empêche pas d'admirer les Trois Becs depuis les premiers virages sérieux du Col de Planlara .
IMGP3029.JPG

IMGP3030.JPG
La montagne d'Angèle fume ... 
IMGP3035.JPG

IMGP3036.JPG
La seule photo où je ne fais pas une sale tête je cache la pancarte toute neuve 

Après les Trois Becs ce sont les Trois Cols, Planlara, Chamauche et la Croix , trois cols sans (presque) redescendre, et entre eux un superbe balcon sur la région. Avant de plonger sur La Motte Chalençon puis Rémuzat où les vautours, habitants du Rocher du Caire, ont bien voulu être au rendez-vous.

Jusque là on a rencontré des biches mais bien peu de voitures : c'est vraiment un merveilleux terrain pour le vélo de route.

 IMGP3041.JPG
Vue sur le Ventoux en descendant du col de Soubeyrand 

  Cette petite trilogie de cols constitue le premier plat véritable d'un menu gastronomique qui comporte quatre plats principaux avec quelques amuse-gueule dont certains sucrés et d'autres, salés.

  De manière à ce que Baptiste et moi puissions franchir certains cols par un versant nouveau pour nous, nous inversons la partie Sud du "hui"t prévue au départ. 
Le plat suivant arrive donc sans tarder, c'est le Col de Soubeyrand : 8 km de grimpée dans des pentes régulières à 6-8% . La roue arrière de Baptiste, qui avait fait des siennes vendredi dernier pour son précédent "200 km", pourtant réparée, commence à se voiler de nouveau.

Au col nous rencontrons un cyclo itinérant muni d'une remorque mono roue ; nous discutons un peu, demain il ira faire le Ventoux.

 IMGP3044.JPG
Marnes grises 
IMGP3045.JPG
Cadre enchanteur 

Le soleil est de retour, la descente vers Bellecombe Tarandol est superbe et nous dégustons le col de Peyruergues qui suit, court et aux pentes douces. la lavande est coupée, mais son odeur parfume la campagne.

 Juste avant le joli village de St Auban sur Ouvèze, il faut bifurquer vers Montauban et le col du Perty : Monsieur Perty, car pour Madame "Pertie" il faudra attendre que la journée soit plus avancée   Le problème ne s'arrange pas sur la roue de Baptiste 
Cisou qui a une clé à rayon se lance dans le dévoilage, avec succès, toutefois il faudra répéter l'opération en soirée car le problème est récurrent.

IMGP3046.JPG
les Mister Scott grimpent sans se fatiguer

 

IMGP3051.JPG
Chaleur mais bien moins forte que "le jour du Ventoux" 
IMGP3054.JPG

Il fait maintenant bien chaud avec 34°C sur le vélo ; Cisou a un peu de mal à grimper Monsieur Perty  et Baptiste et David filent devant. C'est un col plutôt roulant, les pentes sont autour de 4-5% . Pour ma part ayant ralenti mon rythme pour attendre je ne souffre pas de la chaleur, qui d'ailleurs ne sera que temporaire. Je n'aurai donc pas de difficulté à faire la conquête de Monsieur Perty

  Avec ses 1302 m, le col de Perty est le point culminant de notre boucle.

 IMGP3056.JPG
Voilà Monsieur Perty est conquis 
IMGP3057.JPG

Avant d'en terminer avec la partie "éloignée" du Huit, il faut encore franchir deux petits cols : le court mais coriace Pierre Vesc  , et le plus tranquille mais rectiligne  Reychasset, où je me défoule un peu avec les Mister Scott Baptiste et David.

IMGP3060.JPG

IMGP3061.JPG
Petit mais irrégulier et costaud, et plus encore de l'autre côté !
IMGP3064.JPG
Je tente de les semer dans Reychasset, mais ils s'accrochent 

Une longue partie roulante mais avec un bon vent de face nous amène à Verclause, où il y a LE supermarché de la région ; un petit ravitaillement n'est pas de refus  pour ma part, sandwich, babybel et coca 

  Aïe aïe aïe il est déjà 17 h et on est là assis par terre au confins du département de la Drôme qui est très allongé !

 IMGP3071.JPG

 

 Les gorges de l'Eygues
IMGP3072.JPG

Villeperdrix  

Encore une grosse quinzaine de kilomètres en faux plat descendant vent de face (et là il est assez fort à cause des gorges de l'Eygues où il s'engouffre) , et on grimpe vers Villeperdrix et le col de La Pertie (après Monsieur, l'heure de causer à Madame est arrivée)  Baptiste et David ratent la route du col  ... l'effet GPS ! Ils nous rejoignent dans le village de Villeperdrix.

 

IMGP3073.JPG
On entend le tonnerre gronder à l'Est ... 

L'orage gronde côté Haute-Alpes, mais le vent qui nous casse les pieds par moment a aussi l'avantage de tenir les nuages à distance;  la montée du col se fait dans une très belle lumière ... du soir, avec des contrastes entre ciel noir et ciel bleu.

st-May.jpg
On distingue le village de ST May sur son piton rocheux 

Assez tranquille, elle réserve une petite surprise en partie haute ... qui fait afficher brièvement 16% sur le compteur  , ce petit coup de cul étant suivi d'une longue ligne droite à 10%. 
Les Mister Scott se lâchent dans cette dernière grosse montée et on les voit tout à coup passer en mode sprint pancarte des kilomètres avant la pancarte 

  IMGP3076.JPG

IMGP3077.JPG
Et voilà Madame Pertie conquise également.

La suite est velours, le vent perd de sa force, et ce n'est pas les trois petites bosses qui restent (Pré Guitard, Lescou et Lunel) qui vont nous arrêter. Pas plus que la nuit qui vient doucement. La dernière descente douce vers Crest se fait avec les lampes et à grande vitesse , c'est très agréable de termner la sortie en tournant les jambes sur un terrain aussi roulant.IMGP3078.JPG
Et voilà la lumière qui baisse ... 

   La tour de Crest illuminée nous tend les bras.  La boucle est bouclée, avec des protagonistes qui ne donnent pas de signes de fatigue : une belle équipe pour les longs parcours avec du dénivelé !

 

Ici vous trouverez aussi les récits de Baptiste et David 

 


 

 

 

 

 

Publié dans vélo

Commenter cet article

l'Ange Blanc 08/09/2012 09:39


Quelle "Balade" plus de 230 km et un joli dénivelé, tout cela sur un superbe terrain de jeu qu'évidemment je connais bien puisque ce sont mes cols préférés, quelle chance vous avez de pouvoir
faire d'aussi beaux parcours malgré la rentrée... bravo à vous 4.

renarde1 08/09/2012 20:26



Oui un super tour pour profiter des vacances de David et Baptiste ... il y a de quoi faire sur tes routes ... reliées aux miennes ... cela donne de grands tours !



Cricri le cyclo 05/09/2012 22:32


une superbe balade. Bon je ne la regrette pas simplement du au fait que j'ai aussi gratté 16 cols hier mais en 66km seulement

renarde1 06/09/2012 14:17



Efficace le Cricri 



Vercorschambaransport 05/09/2012 21:32


Et bien pour une rentrée scolaire c'est plutôt " les cols Buissonnière "

renarde1 06/09/2012 14:17



Oui on peut dire ça  ... un article qui sera suivi du récit d'une nuit où je découche  Je suis sur la mauvaise ? pente  mais les pentes ne me font
pas peur !



Lionel 05/09/2012 19:33


Crest, c'est là ou je suis né ... Belle grosse balade.

renarde1 05/09/2012 20:00



Ah tu es né à Crest  C'est pour ça que tu connais bien le vallon de Charsac  Il y a de quoi faire de belles et grosses boucles dans ce coin ... quasiment sans voir de voiture ...



favre 05/09/2012 15:26


belle sortie il vous manques 2 cols pertie direction lescou le col du geail 920-26 et col de la croix 907-26 pour moi saison finie.

renarde1 05/09/2012 16:29



Je n'ai peut-être pas mentionné ces cols dans le récit mais ils sont dans la liste des cols (voir lien openrunner) 
Saison terminée ??? Un souci ?