Prélude d'automne sur le Vercors et les collines

Publié le par renarde1

Lundi 1 er octobre 2012, vélo de route, 206 km, 2144 m D+ en 9h01 (total environ 10 h) 

 

 

 

 


Ma balade de ce matin commence à 7h40, il fait plus ou gris, une petite douzaine de degrés ; une fois n'est pas coutume, j'ai une idée précise de mon parcours et j'ai envie de faire un nouveau "petit 200 km", mais un facile, un roulant, qui passe quand même dans le Vercors. Je veux le faire rapidement et rentrer tôt 

 

Je rejoins Montvendre , puis la route de Crest . Après un semblant de lever de soleil c'est à nouveau la grisaille dans la vallée de la Drôme.  La rivière est d'un gris-vert assez terme, on ne voit pas les sommets, et j'ai l'impression que le paysage est le reflet de mon moral , qui lui n'a rien à voir avec le vélo,  , ça arrive.

 

IMGP3430.JPG
  Par contre j'avance bien, et même très bien, avec toujours l'impression d'avoir un petit vent favorable. Le moral en berne et les jambes impeccables 
Je dois prendre la nationale car la route est fermée entre Crest et Aouste. 
Il y a un gars arrêté avec sa voiture sur le bord de la route qui me dit bonjour, on dirait qu'il veut me dire quelque chose. Je réponds à son bonjour assez brièvement, car je me méfie un peu des gens en voiture  . Il repart et me double, sa femme qui est dans la voiture me demande si je suis Brigitte !  Ils s'arrêtent un peu plus loin, en fait c'est un de mes lecteurs , Fred26, de Piegros la Clastre, ,et je m'arrête discuter quelques minutes. 
IMGP3432.JPG

Je parviens bientôt à Die où je fais une pause pour acheter une demi-baguette pour y glisser mes vache-qui-rit  et un pain au raisin ; il est 11 heures et j'ai souvent attaqué le col du Rousset à cette heure-là, mais rarement avec autant de nuages. J'ai cependant bon espoir en voyant les sommets environnants apparaître parfois entre les nuages. 

IMGP3433.JPG
Soleil à Chamaloc 

IMGP3435.JPG

  Nuages ou pas nuages, ce col est toujours aussi joli et plaisant à grimper avec ses pentes modérées (à descendre aussi d'ailleurs). De plus il fait bon, entre 18 et 20°C, un température idéale pour l'effor, et il y a vraiment très peu de circulation. J'aime beaucoup le tracé de cette route.

IMGP3438.JPG
 Les bornes donnent des indications de pourcentage tout à fait farfelues : il y a un km annoncé à 7% et un autre à 8%  alors qu'il n'y a pas le moindre mètre dépassant 6% dans ce col. 

Je traverse une zone d'épais brouillard puis en ressort, il y a un petit vent frais.

IMGP3440.JPG

IMGP3437.JPG

Je constate avec étonnement que le col est plus court qu'avant   Pourquoi étais-je restée sur cette idée qu'il me fallait environ  deux heures pour le gravir !!! C'est plutôt 1h25 ... 1h30 ... avec toutes les pauses photos , remplissage bidon, pipi !!! Ma moyenne en haut du col est à 20 km/h , je trouve ça convenable 

IMGP3443.JPG

IMGP3441.JPG
Le panneau explicatif de la Via Ferrata des Rochers de Chironne : il faudra que j'aille la faire un jour !

 Je traverse le tunnel et de l'autre côté, il fait seulement 10°C et le brouillard est de nouveau épais et humide, pour toute la descente qui suit. Un peu dommage pour les paysages, mais par contre je suis bien habillée, jambières, buff sur la tête et autour du cou, manchettes, coupe-vent, et même le gilet réfléchissant par dessus  Le coin est totalement désert !

 

IMGP3444.JPG
A la sortie du tunnel des Grands Goulets 
La descente vesr St Eulalie en Royans est interrompue par la petite remontée au Collet, au-dessus de St Agnan ; pour le reste c'est une bonne descente rapide. Elle ne me prend que 1h20 arrêt café à la Chapelle compis 

A Pont en Royans, je salue Christelle qui vide son magasin de souvenirs, c'est la fin de la saison. et je retire  toutes mes couches protectrices , en effet côté Chambaran on voit le soleil et la température remonte à 20°C


Il ne me reste qu'à rejoindre la Sône, puis Chatte et la route de St Antoine l'Abbaye, puis la Mado. Les cyclistes, quasiment absents dans le Vercors sont ici plus nombreux. Je ne fais pas de photos, je roule !!!

 

IMGP3446.JPG
L'arbre de la Mado !

Le retour est royal, comme je l'avais imaginé, 45 km où je roule toujours à des vitesses élevées, passe les petites bosses sur l'élan (enfin sur le vélo quand même  )  Je dois dire qu'il y a un vrai plasir à faire 200 km et rentrer tôt chez soi ... à rouler plus vite que d'habitude !  les distances en sont toutes modifiées !

 

Je rentre tôt ... trop tôt, car j'ai oublié ma clé   ; je dois attendre que Jérôme rentre du boulôt , j'en profite pour aller faire les courses , en tenue de vélo 

 

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascal 04/10/2012 08:47


Encore un beau parcours à ton actif.Je faits le meme constat que toi.
Le col du Rousset est vraiment particulier, le climat change lorsque qu'on passe le tunnel, c'est souvent qu'il y a du brouillard coté Nord alors que coté Sud, il y a un soleil éclatant.


Pour faire l'AVM en 1 jour, il faut vraiment avoir un très gros niveau, non pas parce que le parcours est  trés difficile mais parce que les organisateurs ne laissent pas beaucoup de marges
avec les délais et si on ne part pas dans les premiers groupes le délai est encore plus court.
La seule fois où j'ai voulu faire l'AVM, au mont gerbier de jonc, les organisateurs
avaient mis en place une barriere et elle avait fermée 1/4 h avant que j'arrive et pourtant je ne suis pas un manche,j'avais roulé à plus de 20 km/h de moyenne, du coup lorsque je viens à
l'Ardechoise, je faits un parcours sur 2 jours et on va beaucoup plus au sud, où il y a vraiment des paysages fantastiques et c'est plus une ambiance cyclotouriste.


 

renarde1 04/10/2012 11:47



En effet Pascal, les barrières horaires sont très serrées et je crois qu'il faut rouler minimum à 23 de moyenne pauses comprises. Je connais presque tous les parcours en 2, 3 et 4 jours, depuis 9
ans que je fais l'ardéchoise. J'aime bien l'idée du parcours en 1 jour quand même, cela donne un petit défi, l'an prochain c'est l'Ardéchoise, le 220, que j'envisage de faire en duo . 
Après (ou avant) pour l'AVM je la re-tenterai en solo ou en compagnie en dehors de l'organisation, avec un départ à une heure qui me convient , donc tôt .  Cette année j'ai coupé au km250 pour avarie matériel, mais je suis certaine que j'aurais terminé, certes tard mais je
l'aurais fait. Je pense que ce sera au mois de mai, et j'essairai de maintenir 20 de moyenne pauses comprises ce qui donne en 14 h 

Le parcours via le col du Rousset est vraiment un beau classique 



cestdurlevelo 03/10/2012 11:21


Juste en réaction au message de Lionel... ouh la oui j'ai bien conscience qu'il va falloir que je m'entraine pour suivre ntore 'hôte' sur l'Ardéchoise!!! Et encore ça sera toujours toi, Brigitte,
qui m'attendra :)


Surtout que je ne roule que peu ces derniers temps.


Mais bon... il parait qu'il y a de la bonne bouffe au ravitos... ça a achevé de me convaincre ;)

renarde1 03/10/2012 14:24



Lionel veut que je t'embarque sur l'Ardéchoise Vélo Marathon  mais ne t'en fais pas je résiste et la barrière du Gerbier de Jonc se chargera de me calmer. En vérité, je ne sais pas qui attendra l'autre,
personne, je crois, on forme une bonne équipe 



l'ange blanc 02/10/2012 22:10


slt Brigitte, même sensation que toi dans le col de Rousset qui se fait à un bon train soutenu et qui peut même se grimper avec le grand plateau sur les dernies km, sans être sur puissant. Les
bornes donnent effectivement des pourcentages vraiment fantaisistes en effet. Belle balade.

renarde1 02/10/2012 22:33



Je pense que mes trois derniers pessages étaient avec la chaleur ou le vent, là ni l'un ni l'autre, c'est cool. Je me suis contentée du 39 dents quand même  A noter que les pourcentages des bornes sont tout aussi délirants de l'autre côté sous le col  ! Ils annoncent du
10%  Ce n'est pas mieux à l'alpe d'huez, côté Villard reculas. En revanche, les pancartes de l'ardéchoise permanente
sont asse cohérentes.



Lionel 02/10/2012 21:53


Il va falloir que tu dises à Cdlv qu'il s'entraîne sérieusement (salut Baptiste) s'il veut te suivre et comme toi tourner à gauche au MjdJ le 15/6/13 ! Parce que je te le dis TU EN ES CAPABLE,
quand on voit avec quelle facilité tu avales 200 km seule à ... 23 de moyenne, (l'effet groupe compensera le surplus de dénivelé le jour J).


Les Paris Sportifs sont ouverts, de trouver ton nom dans le classement AVM 2013.

renarde1 02/10/2012 22:10



Lionel, laisse moi encore un peu de temps  Je garde mon projet d'Ardéchoise 2013 avec Baptiste  Il va bien nous convenir ... je veux faire une belle ardéchoise et pas me faire jeter à Chanéac en tentant le diable ... je sais je
suis petite joueuse 
Petite précision ce 23 de moyenne est sur un coef 1 (1000m D+ pour 100 km) , je ne peux pas le faire sur un coef 1,8 . De plus mon nouvel altimètre semble être un peu généreux en D+.



cricri de Seyssinet 02/10/2012 21:49


Je n'aime pas la vache qui rit.


Cricri de sEyssinet

renarde1 02/10/2012 22:04



Je ne te force pas non plus