Toujours frais à St Bonnet (le froid)

Publié le par renarde1

Jeudi 27 mars 2014, vélo de route, Ardèche , 203 km , 1950 m D+ en 9h25 (total 10h15)

 

 

 

 

L'envie de se balader dans les massifs montagneux proches n'est pas incompatible avec le fait de faire un 200 "roulant", à coefficient modeste. Il suffit d'avoir une seule montée principale qui vous amène en altitude, sur une bonne route à pourcentage raisonnable, et ensuite de privilégier les plateaux, balcons et autres cheminements en altitude ... avant d'enquiller un retour "velours".

 

C'est le cas de figure pour le parcours du jour, où je me lance accompagnée de Gégé "le breton de Livron" . Nous nous retrouvons à Charmes sur Rhône vers 7h40 , l'air est piquant, il fait soleil et le vent de N est encore endormi.

La vallée de l'Eyrieux, un peu longuette parfois, passe quasi inaperçue une fois la circulation calmée, et nous voilà au Cheylard. Malgré quelques valonnements, la première vraie petite côte se trouve à l'entrée de St Martin de Valamas ... localité située sur le parcours des Boutières, le 125 km de l'Ardéchoise, ma première participation en 2004.

P1040462.JPG

Altitude 211,40 m ça c'est de la précision !!!

 

P1040463.JPG

3 eme "200" pour Gérard

 

P1040464.JPG

P1040466.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040467.JPG

Le vent de N est toujours un peu casse-pied sur la section en faux plat qui suit, jusqu'au delà de St Julien Boutières (ah  mon "AVM perso" qui s'est terminée là .... )  mais après un virage la pente s'accentue (très modestement) et la route est abritée du vent, ce qui est bien plus agréable.  Une petite remontée de température me fait passer "en court", sans même m'arrêter grâce aux jambières. En revanche je garde le maillot manches longues ... même en montée et c'est tout à fait supportable.

P1040468.JPG

La route de St Agrève présente plusieurs changements de direction, et on voit le massif du Mézenc magnifiquement enneigé mais il me parturbe car il n'est pas toujours du côté où je l'aurais situé ! Bref mon sens de l'orientation est chamboulé à cause du Mézenc ...pas mieux pour Gérard qui l'imaginait "plus pointu" !

 

P1040469.JPG

 

Quelques nuages accompagnent notre entrée dans la localité du "gros ravito de l'Ardéchoise" ... et aussi une belle chute de température. Pendant les 20 km suivant nous allons onduler entre 1100 et 1200 m, il reste très peu de neige, mais il fait entre 5 et 7°C malgré le soleil, avec un petit vent de face bien frais.

 

P1040470.JPG

 

P1040471.JPG

 

Tour à tour nous devrons nous arrêter pour remettre le coupe-vent, bien que la route vers St Bonnet comporte quelques petites côtes; j'ai même sorti les gants. Le ressenti est plus bas que l'affichage, dû au vent, à l'humidité des nuages, et sans doute à la longue période presque estivale que nous a apporté le mois de mars.

 

P1040474.JPG

Cette route vallonnée présente un beau point de vue sur le Lac de Devesset et le Mézenc, des paysages de forêts d'altitude ; à Devesset il y a un café qui s'appelle "Au bon air" ... on veut bien le croire !

P1040478.JPG

Il reste un peu de neige ...
P1040479.JPG

St André en Vivarais

P1040481.JPG

Saint Bonnet le froid

 

P1040482.JPG

Le col du Rouvey présente une montée un peu plus raide qui est fort bienvenue ; il précède de peu un moment mythique de la sortie : l'arrivée à Lalouvesc, ravitaillement en eau et en ... café, chocolat chaud, pavé de St Régis : tradition oblige.

 

P1040483.JPG

 

P1040485.JPG

Depuis le col du Rouvey, j'ai "refait" ma température interne et je suis bien en descente, en revanche Gérard s'est refroidi avec la pause : marrant comme les rythmes internes diffèrent d'une personne à l'autre.

 

P1040486.JPG

Une petite heure à peine plus tard, nous avons rejoint la vallée du Rhône et ses 17°C qui résolvent toutes les luttes thermiques.

L'occasion de constater que ce parcours est peu fatigant, que le plaisir et la manière de rouler ne sont pas différents après 170 km .

Il reste à rentrer tranquille vent de dos (presque : il nous fait parfois le coup de la composante Est qui déborde) , sous un ciel redevenu tout bleu, en empruntant les petites routes (chemin de Varogne, route des Iles, Via Rhona)  ; comme je passe à la maison au km 193, qu'il est tôt, j'accompagne mon coéquipier jusqu'à Thodure (le "mien", pas celui qui est vers Viriville )  .

 

Ce parcours peut faire un gros 200 estival, en allongeant la partie en altitude un peu à l'Ouest, vers Tence : il y a mille possibilités.  Cela me fait penser au BRM 600 km de Grenoble, qui se déroulera le 24 mai prochain, et où la nuit se passera en Haute-Loire : j'espère bien y participer !

Publié dans vélo

Commenter cet article

l'Ange Blanc 30/03/2014 19:47


200 pitons et des poussières mais finalement en toute sérénité, je vais aller au mois de mai avec mon club de Châteauneuf dans la vallée de l'Eyrieux que je ne connais pas du tout, je
m'inspirerai de ton tracé, bonjour au bonnet rouge...

renarde1 30/03/2014 21:35



Oui c'est un tracé particulièrement roulant ; le vent de Nord peut y être un peu gênant, s'il est fort, en altitude. Dans ce cas, tu peux faire vallée de l'Eyrieux, le Cheylard, les nonières,
Lamastre, Nozières, lalouvesc et retour par vallée du Rhône, avec un petit peu plus de D+, et peut-être un peu moins long.
Dans un registre plus court, je fais assez souvent Eyrieux/Nonières/Lamastre et retour. Que du facile. Il y a plus joli aussi ... on en reparle ! Bonne soirée



gillou 28/03/2014 23:11


Belle balade dans mon jardin , pour le 600 j'ai maté un peu le parcours , attention vers Saugues il risque de faire très froid ,surtout aprés dans la descente , ensuite de monistrol d'allier à
Bains petit braqué,  ça réchauffe , ensuite c'est velours, mais faite gaffe , prévoir pour le froid , je pense vous renconter mais peut ëtre pas à vélo à ++++++

renarde1 29/03/2014 18:22



OK je prends bonne note de tout ça ! Et ma petite laine, mes gants, mon bonnet et mes jambières pour la nuit dans ta rude contrée A bientôt !



Gégé le Breton 28/03/2014 19:58


Brigitte, tu aurais dû me prévenir qu'il faisait aussi frais sur les plateaux boisés là-haut ; j'aurais pris un bonnet.....rouge bien évidemment pour un breton...


Je viens de lire le commentaire de Gégé95 précisant que tu as sorti le chien hier ;


excuse-moi mais je me sens un peu visé (hi hi...), mais attention car l'épagneul breton peut montrer les dents même après 200 km.


Un wouah,wouah...amical à Gégé95 et une très belle sortie à toi Brigitte pour demain.


PS: as-tu reçu mon message hier soir ????

renarde1 28/03/2014 20:02



Je crois bien qu'il faisait frais quasiment à chacun de mes passages là-haut ... sauf peut-être lors de l'Ardèche Verte ! Donc tu peux prévoir d'emblée le bonnet rouge dès qu'on met les pieds sur
les terres de Gillou de St Julien Chapteuil !
Je n'ai pas vu les dents du chien féroce, ça va ... mais pas de message reçu hier soir !



franco 28/03/2014 18:36


c'est marrant ton CR est presque reposanttu ressens vraiment la ballade tranquille dans une atmosphère fraîche certe
mais sereine,je suis souvent parti en me disant je vais faire un 200 roulant ,puis mon mulet de vélo en fait toujours a sa tête ,alors les sorties se transforment toujours par des sorties plus
courte mais plus grimpante aussi ,


en tous cas belle sortie ardéchoise encore ,la neige y est moins presente qu'au vercors!!!

renarde1 28/03/2014 18:43



Tu as raison à altitude égale RIEN A VOIR avec le Vercors pour l'enneigement ! C'est vrai c'est cool comme parcours, plus encore que celui qu'on avait fait ensemble (pentes moins marquées quà la
montée de Nozières) Souvent je procède comme toi, je ne sais pas où je vais ) l'avance ... mais parfois j'ai bien faire un parcours qui déroule, aller loin, et là je pars sur du roulant et je m'y
tiens ... les jours se suivent et ne se ressemblent pas !



Philippe 07 28/03/2014 17:42


Moi aussi vers 15h et jojo aussi avec son bof puis un autre collégue puis 5 ou 6 autres que je connaissais aussi alors je ne te dit pas je m'en sortais plus. A+ Bonne journée demain

renarde1 28/03/2014 18:40



Eh oui j'ai loupé tout le monde parce que j'ai bricolé un peu dans la plaine.  Plus personne quand je suis passée,
juste un gars qui m'a doublée. je suis montée par Charmes. Dommage pour les rencontres !


Eh eh demain on ne veut pas de toi mais si Jocelyne veut venir elle est bien sûr la bienvenue Bon WE !