Un hold-up meteo pour la TMV

Publié le par Brigitte

samedi 21 mars 2015, vélo de route, Ardèche, 86 km, 1335 m D+ en 3h59

 

Passera ? passera pas ? toute la semaine je me pose la question d'annuler ou de maintenir notre sortie Team mont Ventoux de "printemps". Les prévisions sont peu fiables et changent chaque jour. Juste le genre de chose qui me rend chèvre, quand j'ai une idée à laquelle je tiens et que pas mal de personnes sont impliquées, surtout quand elles viennent de loin.

Viens le moment où il faut dire avec fermeté : il ne pleuvra pas :-) en croisant au moins douze doigts pour que ce soit vrai.

Se concentrer pour confiner la pluie au centre des nuages ... retrouver la "pensée magique" comme les enfants ... je vous le dis, ça marche. Il pleuvait à St Vallier, à St Marcellin, dans la drôme des collines, mais pas sur nous. 

Il y a du monde on dirait ;-)

Il y a du monde on dirait ;-)

Ca se prépare ...

Ca se prépare ...

Pierre Carlin et sa compagne Valérie sont arrivés la veille, et nous avons profité d'une bonne soirée. Dès 8h10 c'est Valex et Thierry qui sont là pour le café, suivis de Franco et Alice (qui a oublié une partie de ses affaires, mais on trouvera ce qu'il faut) . C'est l'effervescence du côté de chez moi.

Anne-Marie, Olive , André, Georges et son collègue nous rejoignent peu après ...

EN ROUTE !

A St Péray nous retrouvons Maurice qui nous accompagne pour ce parcours qui lui est familier. 

Nous ferons même un bout de route avec mon voisin Pierrot !

en avant pour Toulaud avec le vent dans le dos !
en avant pour Toulaud avec le vent dans le dos !
en avant pour Toulaud avec le vent dans le dos !
en avant pour Toulaud avec le vent dans le dos !
en avant pour Toulaud avec le vent dans le dos !

en avant pour Toulaud avec le vent dans le dos !

La traversée de la ville en groupe me stresse un peu, et les feux rouges coupent l'équipe et obligent à de fréquents rassemblements.

Dès St Péray nous attaquons, avec un léger vent favorable, la succession de ressauts assez mous qui mènent à Toulaud. La descente sur Charmes n'a certes pas le même charme dans la brume grise et terne, on se contente de nos bouilles réjouies.

Et maintenant, on attaque le célèbrissime Col de Rotisson !

Aujourd'hui les jambes sont bonnes (3 mn de moins qu'il y a quinze jours sur la montée au col depuis Charmes, avec une pause en plus) , je suis bien contente.  Cela me permet de toujours voir ceux qui sont devant. Bon il ne faut pas qu'ils accélèrent là d'un coup, quand j'approche 8-) 

Philippe arrive d'en haut et remonte avec nous jusqu'au col . Marrant car on arrive justement avec ... 3 mn d'avance sur mon horaire annoncé .

En attendant le reste des troupes on fait quelques petites séances photos ...

En avant pour Rotisson de toutes les façons !
En avant pour Rotisson de toutes les façons !
En avant pour Rotisson de toutes les façons !
En avant pour Rotisson de toutes les façons !
En avant pour Rotisson de toutes les façons !
En avant pour Rotisson de toutes les façons !

En avant pour Rotisson de toutes les façons !

(1-Valérie) (2-Olive, Anne-Marie et moi et au second plan André et Thierry
(1-Valérie) (2-Olive, Anne-Marie et moi et au second plan André et Thierry

(1-Valérie) (2-Olive, Anne-Marie et moi et au second plan André et Thierry

Quand on atteint le col de Rotisson, le truc c'est qu'on ne descend pas, on monte, certes pas très fort mais pendant un moment jusqu'au Col de la Croix St André, loù Georges et son collègue vont nous quitter en raison d'obligations familiales.

A ce moment on n'est toujours pas rassuré au sujet de la pluie. L'air est bien humide, le ciel est sombre, la menace est bien présente.

Malgré cela on passe très vite notre troisième col, celui de la Justice.

En revanche c'est le quatrième qui présente l'inclinaison la plus marquée, avec 3-4 km à 7% : le sauvage Col du Pialou (notre point culminant à 818 m d'altitude) , dont la descente est un peu chaotique.

La belle fontaine de Grozon pemet le remplissage des bidons, avant la courte remontée au col des Fans. Depuis ce point on peut désormais compter sur un retour rapide.

 

Alice et moi on a la banane !
Alice et moi on a la banane !
Alice et moi on a la banane !
Alice et moi on a la banane !
Alice et moi on a la banane !
Alice et moi on a la banane !

Alice et moi on a la banane !

Olive, André et moi (merci maurice pour la photo !)

Olive, André et moi (merci maurice pour la photo !)

Le col franchi, on se laisse glisser rapidement jusqu'au village d'Alboussière.

Pas d'arrêt au café d'Alboussière, n'est-ce pas Robert !

Pas d'arrêt au café d'Alboussière, n'est-ce pas Robert !

Seule une bosselette nous sépare de la descente du Pin : 3 km faiblement inclinés au dessus d'Alboussière pour lesquels j'ai une tendresse particulière. J'y ai fait il y a quelques années la course avec Laurène. Véro aussi, à la fin d'une grosse sortie, s'est amusée à allumer un malpoli qui nous avait doublées (Alice était là aussi) sans saluer ...J'y suis passée jeudi et depuis que j'ai un garmin ... je surveille le QOM (meilleur temps féminin) sur cette gentille section .

Aujourd'hui je passe enfin au-dessus des 20 km/h de moyenne dans la bosse ... mais rate le QOM de 12 secondes ;-)  ... démarrage trop mou en bas de descente comme d'habitude.

 

 

 

Retour au plancher des vaches
Retour au plancher des vaches

Retour au plancher des vaches

L'équipe se tord de rire devant Valex et le bus ne peut plus passer ;-)

L'équipe se tord de rire devant Valex et le bus ne peut plus passer ;-)

De là, rejoindre St Péray par la descente-qui-fait-remonter-la-moyenne n'est qu'une agréable formalité. La pluie semble s'inviter et finalement, se ravise, écoeurée par notre détermination.

Maurice nous quitte avant la traversée du rhône pour retourner "faire un Rotisson".

Ainsi s'achève notre jolie balade accidentée ...devant le café et le goûter , ou le dessert plutôt !

Merci à tous ceux qui sont venus de près ou de loin pour participer, fidèles membres de la première heure ou de la seconde et sympathisants non moins fidèles comme André , Maurice, Thierry et le copain de Georges.
Bravo à ceux et celles qui avaient peu de kilomètres dans les pattes et qui ont bouclé courageusement ce parcours comportant pas mal de dénivelé .

Merci à tous ceux qui ont fait des aller-retour pour aller chercher les moins rapides ...

Et merci à tous pour ces moments d'amitié et de bonne humeur !

Et pour terminer, la pluie du soir ici même, la pluie qui est tombée en journée en Isère et au Nord de la Drôme, donne une saveur particulière à notre balade : il y a un dieu pour la Team Mont Ventoux

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe 07 23/03/2015 21:57

On était pil poil à l'heure chacun de son coté pour se retrouver à Rotisson j'aurais bien continué avec vous mais devant garder des jambes pour le lendemain j'ai préféré rentrer et se n'était pourtant pas l'envie qui manquait. Vous vous êtes bien marré et oui Olive en Ardèche, vers Rotisson surtout il y a un micro climat. A Bientôt

Brigitte 23/03/2015 22:51

Mes timings sont décidemment tip top :-) Bien contente que tu aies partagé ce petit moment avec nous ! dommage tu as raté le gouter ... mais peut-être qu'il t'aurait pesé à la Corima ;-)

pascal 23/03/2015 15:58

T'etais la seule en cuissard court, les autres sont des frileux ???

Brigitte 23/03/2015 20:37

Frileux non ... c'est plutôt moi qui suit du style animal polaire

gilles 22/03/2015 20:50

Super , et au sec , j'adore la pancarte avec toi et Anne Marie , ça reflète bien l'ambiance du groupe , bonne semaine à tous !!!!!!

Brigitte 22/03/2015 20:57

Merci Gillou, la prochaine fois on monte chez toi et on t'enlève, pour t'avoir avec nous !

bruno 22/03/2015 20:42

Si tu étais venu plus au nord tu aurais été sure de na pas avoir de pluie. Par contre tu aurai aussi été sure de ne pas te mettre en court :)
Sortie sympa

Brigitte 22/03/2015 20:47

ouh ça, pas sûr ... quand j'ai envie de dépailler les cardons ... y a pas grand chose qui m'arrête ;-)

rémi 22/03/2015 12:51

Salut Brigitte,
c'est chouette de voir la bonne ambiance de votre groupe ! c'est aussi ça le vélo : la convivialité et les bons moments partagés ! c'est ce que j'apprécie aussi en roulant avec mon club.
à bientôt (sur un brevet de Jean-Philippe ?)

Brigitte 22/03/2015 19:07

très juste ... en arrivant dans le "monde du vélo" j'ai trouvé cet aspect partage, peut-être au-delà de ce que j'avais connu avant dans d'autres domaines. La TMV est avant tout une bande d'amis ... avec beaucoup, beaucoup de solidarité entre nous .
Oui je vais faire en principe les 3 prochains brevets à Grenoble !