Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !

Publié le par Brigitte

Lundi 22 février, vélo de route, drôme provençale, 202 km, 1439 m D+ en 8h18 (total 9h15)

Laurent, venu de la région parisienne pour son WE cyclosportissimo (voir cet article), s'est organisé pour prolonger un peu son séjour dans la région. Ce sera l'occasion pour lui proposer deux belles sorties et lui faire faire une petite visite de mes terres !

La première m'offrira l'opportunité de faire mon DodecaAudax de février.

Oublié, l'insolent ciel bleu de dimanche. Il fait tout gris (un gris jaune à ternir toutes les photos !)  lorsque je rejoins Laurent à son hôtel près de la gare TGV . Pour l'instant, le Vercors et les Chambaran sont épargnés, mais ça ne va pas durer. De plus, je tiens à mon parcours "sudiste" car un vent de Sud doit se lever l'après-midi.

Nous rejoignons Charmes sur Rhône en passant sous le village de Toulaud.

 

Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !
Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !
Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !

On gagne ensuite rapidement La Voulte  où l'on franchit la passerelle en travaux, autorisée uniquement aux piétons et cyclistes. 
Le vent de Sud est toujours faiblard ... il ne se montrera qu'en de rares endroits.

Passerelle à la Voulte

Passerelle à la Voulte

De là, on rejoint Crest pratiquement sans faire de dénivelé .
Un petit arrêt à Saillans nous permet de nous ravitailler à la boulangerie : celle où l'on vent des pains noisette-abricot, orange chocolat, hyper nourissants et adaptés aux poches des cyclistes :-)
Je prends aussi une petite baguette à manger avec un fromage de chèvre que j'ai emporté, et Laurent une fougasse que je mets dans mon sac . La baguette comme la fougasse dépassent du sac et viennent taper l'arrière de mon casque, je passe donc les trois kilomètres suivants à essayer d'attrapper et de manger tout ce qui dépasse et me gêne ;-)

4 km plus loin, en franchissant le pont d'Espenel, on quitte la civilisation pour entrer dans la sauvage vallée de la Roanne, qui mène à St Nazaire le Désert.
On roule plutôt bien, un peu plus vite que lors de notre mini-voyage avec les filles dont l'arrivée était pourtant bien rythmée.
 

En revanche, au niveau paysage, c'est tristounet. Il commence à tomber une pluie jaune, sableuse, d'abord trois gouttes puis des centaines ...voir ici  (ils parlent de sable rose ... plutôt jaune crade !!)

Vallée de la roanne
Vallée de la roanne
Vallée de la roanne
Vallée de la roanne

Vallée de la roanne

On atteint le point culminant de la sortie presque sans avoir la sensation de monter, Laurent me demande si on a commencé à grimper le col ;-)  En fait il est déjà passé là il y a quatre ans, mais l'extrême difficulté des pentes ne lui a pas laissé de souvenir marquant  :-D
Au Col de Lescou tout est trempé. la montagne d'Angèle accroche les nuages, il faut vite basculer vers Bouvières

Col de Lescou
Col de Lescou
Col de Lescou

Col de Lescou

Un bon abri à Bouvières pour manger un petit morceau

Un bon abri à Bouvières pour manger un petit morceau

Saou et la Drôme
Saou et la Drôme
Saou et la Drôme

Saou et la Drôme

Il reste un peu moins de 80 km pour rentrer ... et le retour est très facile. La pluie s'arrête, hésite, reprend un peu ... et nous laisse tranquille jusqu'à la gare TGV . Je me ferai copieusement arroser entre celle-ci et la maison, que je rejoins au plus vite. Je repartirai en voiture pour faire le debriefing de la sortie avec mon compagnon du jour,  autour d'un chocolat . 

L'édition de février du DodecaAudax aura donc été un bon moment convivial, sur un parcours facile, et à un rythme un peu plus élevé que d'habitude pour moi, et de récupération pour Laurent après son WE . Il restait juste à planifier une petite sortie pour le lendemain ...

 

Mission accomplie avec 79 km et 874 m D+ sur les collines d'Ardèche . En mode récup pour tous les deux cette fois-ci  ... avec une météo un peu meilleure et même quelques rayons de soleil en fin de balade !

En quatre jours de février, et presque 500 km, Laurent aura exploré deux secteurs d'ardèche "verte", le Diois et un bout de Drôme provençale ainsi que la Drôme des collines et les Chambaran. Il peut repartir la musette pleine vers ses terres !

 

Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !
Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !
Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !
Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !
Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !
Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !
Guide (cyclo)touristique pour un "cyclosportissimo" en "récup" !

Merci Laurent pour ta compagnie ... ta roue ... et les photos ! J'en ai fait très peu ...

Commenter cet article

gilles 24/02/2016 19:56

Super balade , avec de bien belles photos , super lavoir à Bouvières !!!!!!!!!

Brigitte 26/02/2016 18:46

Oui, avec même des toilettes quatre étoiles, de l'eau potable et un abri pour la pluie ;-)

cestdurlevelo 24/02/2016 09:07

Des coins sympas qui me rappellent deux balades en 2011-2012... je n'y suis jamais retourné depuis. Des routes super calmes et des coins magnifiques... en bonne compagnie encore !
Peut être verra-t-on Laurent sur un BRM grenoblois cette année?
A+

Brigitte 24/02/2016 09:19

Il sera sur le 300 alsacien ! Pour Grenoble je ne sais pas, mais par contre tu le verras peut-être à l'Ardéchoise :-)

grimpeur-du-84 24/02/2016 07:22

salut,
bravo à tout les deux pour ces belles sorties,
Laurent a du se régaler à la Roanne, un petit paradis !
vous êtes passé à coté de chez moi (à crupies)
à+

Brigitte 24/02/2016 22:01

Merci Rémi mais le WE c'est un peu compliqué ! en revanche ça doit être un bien beau parcours !

grimpeur-du-84 24/02/2016 17:22

oui le temps était pas top !
si ca t’intéresse on fait le tour du mt bouquet le wk prochain en passant par le val de Cèze

Brigitte 24/02/2016 09:20

Oui en effet on n'était pas très loin de chez toi ! Il pleuvait ;-) on ne s'est pas attardé !