Printemps partagé

Publié le par Brigitte

S'il n'y avait pas d'hiver, le printemps ne serait pas si agréable : Si nous ne goûtions pas à l'adversité, la réussite ne serait pas tant appréciée.

Anne Bradstreet

Samedi 11 mars 2017, vélo de route, 163 km, 1450 m D+ en 7h25

Ce samedi a lieu une sortie Team Mont Ventoux prévue de longue date, au départ de St Vallier, organisée par notre doyen Georges Dupuis et son fils Patrick.

Je me rends sur place en vélo, en partant tranquillement vers 8 h du matin, dans la fraîcheur d'une journée qui s'annonce parmi les plus belles du printemps.

 

Arbres en fleur, quais du Rhône, petites routes dans les vignes ...
Arbres en fleur, quais du Rhône, petites routes dans les vignes ...
Arbres en fleur, quais du Rhône, petites routes dans les vignes ...

Arbres en fleur, quais du Rhône, petites routes dans les vignes ...

J'arrive avec un peu d'avance et suis accueillie par Georges et Janine ainsi que Patrick.
Gillou est déjà sur place également ! Sa venue me fait grand plaisir, il n'a repris le vélo que depuis peu, après une lourde opération.

Mrs Dupuis père et fils

Mrs Dupuis père et fils

Nous nous retrouvons à 11 participants pour prendre le départ d'un superbe circuit concocté par nos organisateurs : Georges, Patrick, Gilles, Maurice, Jean-François, Valex, Cédric, Olive, Jean-Claude, Pierre et moi-même.
Par un malheureux concours de circonstances, je me retrouve la seule fille présente (pourtant les filles actives sont nombreuses à la TMV !!!)

Jean-Claude, Georges et Patrick. Jean-Claude et Patrick portent les nouveaux maillots TMV

Jean-Claude, Georges et Patrick. Jean-Claude et Patrick portent les nouveaux maillots TMV

Préparatifs de départ Préparatifs de départ
Préparatifs de départ

Préparatifs de départ

Nous partons en direction de Sarras ; après une section urbaine très circulante (surtout les quais à St Vallier) , nous entrons dans la délicieuse vallée de la Cance où les cyclistes sont plus nombreux que les automobilistes. C'est toujours aussi beau, ensoleillé et agréable à remonter.

Vallée de la Cance, tranquille ...
Vallée de la Cance, tranquille ...
Vallée de la Cance, tranquille ...
Vallée de la Cance, tranquille ...
Vallée de la Cance, tranquille ...
Vallée de la Cance, tranquille ...
Vallée de la Cance, tranquille ...
Vallée de la Cance, tranquille ...
Vallée de la Cance, tranquille ...
Vallée de la Cance, tranquille ...

Vallée de la Cance, tranquille ...

Une crevaison de Jean-François est l'occasion d'une pause pour retirer le coupe-vent. Il ne me servira plus de la journée.

Nous passons devant l'impressionnante Roche Péréandre , associée à une curieuse légende

 

Nous ... et la Roche Péréandre
Nous ... et la Roche Péréandre
Nous ... et la Roche Péréandre
Nous ... et la Roche Péréandre

Nous ... et la Roche Péréandre

Encore quelques tours de pédale dans ces lieux idylliques et nous arrivons à Annonay, ville tout en pente, et pas vraiment faite pour le vélo, mais assez calme ce jour lorsque nous la traversons. Nous continuons dans la vallée de la Cance pendant encore quelques kilomètres, moins pittoresques que la partie basse.

Les choses sérieuses commencent lorsqu'on tourne en direction de Toissieu.

Annonay
Annonay
Annonay
Annonay

Annonay

Une belle montée soutenue de 8 km nous attend, jusqu'au village de Burdignes, en passant par celui de Toissieu. Je n'y étais passée qu'une seule fois en 2012, certains ne la connaissent pas.

Cette longue montée panoramique va créer quelques petits écarts entre les personnes, laissant à notre reporter-photographe Olive tout le loisir de prendre des clichés ...

 

 

Il fait chaud

Il fait chaud

Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé

Et nous voici au col et au village de Burdignes, point culminant de la balade si l'on excepte la toute petite remontée en sortie de village ... nous sommes dans le département de la Loire.

Burdignes
Burdignes
Burdignes
Burdignes
Burdignes
Burdignes
Burdignes
Burdignes

Burdignes

S'ensuit une partie un peu vallonnée puis une belle descente pour rejoindre St sauveur en Rue, où l'on peut faire le plein d'eau . 

On sent un peu de fraîcheur à l'ombre ... mais le thermomètre grimpe, il atteindra bientôt 25°C au soleil. On se sent revivre, prêts à jouer avec le relief comme des marmottons tout juste sortis d'hibernation !

Encore une descente, et c'est Bourg Argental .

 

Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé

Le parcours est bien conçu, la plus grosse montée était au début. Désormais il ne nous reste à franchir que deux petits cols, celui du Banchet et celui du Fayet. Ce terrain est apprécié de pierre et maurice qui sont plus rouleurs que grimpeurs. Pour ma part, je m'amuse beaucoup dans le col du Fayet où les pentes douces me permettent de bien exploiter mes nouvelles roues.

Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé

De petites routes permettent de regagner la vallée ...

Tout le monde est de retour au port ... et c'est l'heure du gouter (enfin presque !) Plus qu'un gouter, c'est une vraie collation salée/sucrée qui a été préparée par les Dupuis (c'est les meilleurs :-D )

Pizzas, saucissons, fromage, pogne, chocolats valrhona nous sont offerts, ainsi qu'un flan apporté par Gillou .
Marie l'épouse d'Olivier nous rejoint pour ce moment de convivialité d'après la balade, joyeux et très animé. Très, très animé, heureusement que j'ai quelques photos quand même publiables :-D :-D

 

Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé
Printemps partagé

Maurice, venu en voiture avec Jean-François, rentre avec moi en vélo car Jean-François doit s'arrêter en cours de route.
Il fait encore plus doux qu'en début d'après-midi, presque chaud. Maurice est victime d'une crevaison alors que nous quittons Tain l'Hermitage. Tout en réparant, Maurice papote, et il aurait fallu l'enregistrer, car je suis morte de rire.
Quelques heures avec Valex et j'ai l'esprit on ne peut plus mal tourné.
Donc, Maurice m'explique qu'il a une petite pompe, mais qu'elle peut devenir grande, et que ça marche mieux ainsi ... mais qu'avec Jean-François, ça n'a pas marché  :-D :-D

C'est le printemps !

Printemps partagé
Crevaison à Tain

Crevaison à Tain

Nous nous séparons à la Roche de Glun, et je termine avec le coucher du soleil cette bien belle journée très réussie sur le plan météo, parcours et convivialité .

Un grand merci à Georges, Janine et Patrick pour cette initiative et organisation tip top !

Printemps partagé

Publié dans vélo

Commenter cet article

KIKI-129 17/03/2017 15:51

sympa encore une belle aventure et de beaux paysages (merci aux photographes)
pas mal le nouveau maillot avec le Ventoux c'est encore mieux, ça donne envie avec ce printemps mais pas avant Pâques pour moi

Brigitte 17/03/2017 16:56

Oui le nouveau maillot a bien plu à ceux qui l'avaient commandé ! Il est assez haut de gamme, reste dans la ligne du premier au niveau du design !

James 13/03/2017 22:03

Encore un super récit bien illustré Brigitte ;-)

Brigitte 14/03/2017 19:09

Merci James !

Cricri le cyclo 12/03/2017 17:35

bravo pour cette belle sortie où l'on voit bien les maillots de la TMV. Dommage pour moi... Cela eut été une très belle balade

Brigitte 12/03/2017 18:57

Oui dommage, c'est vrai que ça t'aurait bien plu ! Il faut qu'on s'organise un RDV pour que je te remette le maillot !

veloblan 12/03/2017 13:29

Et t'as pas peur de rouler avec tous ces bonhommes? ha ha Content d'avoir vu Olive en photo, bien le bonjour Olivier.

Brigitte 12/03/2017 18:18

Oh non au contraire ... ce sont les meilleurs, je les adore.

claire 12/03/2017 09:46

Merci pour ce premier récit printanier.....ciel bleu, cuissard court, esprit grivois...c'est bien le printemps...
On a envie de reprendre le vélo!

Brigitte 12/03/2017 18:19

C'est presque trop pour un mois de mars, mais c'était bien bon !!!