Douce nuit du DodecaAudax de novembre

Publié le par renarde1

Jeudi 20 novembre 2014, vélo de route, vallée de l'Isère et Chambaran, 223 km, 1542 m D+ en 10h17 (total 11h)

 

Un gros 200 en novembre, c'est un petit voyage. On voit toutes les phases du soleil, même son absence. On traverse aussi plusieurs climats différents.

 

P1080112.JPG

Je sors du brouillard !

 

A 7h45, sous la grisaille des brumes matinales, je démarre avec une grosse motivation pour cette journée très attendue.

Je n'ai pas beaucoup réfléchi au parcours, j'ai une petite formalité administrative à accomplir avec un RDV à 13 h à Grenoble. A plus ou moins 100 bornes d'ici.

P1080114.JPG

 

Le brouillard n'est pas très dense et il fait 7°C, rien d'horrible, j'allume cependant mes deux lampes arrière. Et je "grimpe " le "plan incliné" qui soutient le Vercors. A Besayes ... 100 m plus haut, je sors du brouillard et je savoure le bleu du ciel (transformation qui fait chuter la température à 3°C !) 

 

P1080115.JPG

J'y retourne ...

 

Au sommet de la bosse de Beauregard Baret, je dois me rendre à l'évidence : j'en suis sortie, et je vais replonger dedans.

Je dois rallumer les lampes. Le brouillard du côté Isère est plus froid que l'autre, et d'une humidité affreuse. De grosses gouttes se détachent de mon casque Ils ont un drôle de climat vers St Marcellin

 

En plus, le vent annoncé de Sud est pour l'instant de Nord (enfin, gentil le vent) ; ce n'est pas moi qui le dit, c'est la fumée des cheminées. Et par 3°C, il y en a du feu dans les cheminées.

 

St Nazaire, je grimpe la côte Chaude, très plate et pas très chaude, et j'enquille mes 20 km de nationale ; là, coup de telephone, mon RDV est déplacé à 12h30 ... ah ah, fini de rêver, il faut pédaler un peu ! Je suis maintenant en lisière du brouillard, j'aperçois parfois un bout de montagne.

P1080116.JPG

 

 

Au passage de Grand Echaillon, la température chute, puis remonte d'un coup et le vent tourne brutalement au Sud ...carrément fort !  juste comme je lui fais face ... 11h45, Grenoble, 18 km, avec la traversée de la ville je ne vais pas y arriver !!!! M'enfin, pédale !

J'arrive à 12h28, après une traversée de ville faisant appel à de vieux souvenirs "d'orientation" pour faire au plus vite !

 

P1080117.JPG

 

P1080118.JPG

Le Néron, la Bastille ... c'était mes terres ...

 

Bon, j'ai bien mérité un petit café. Il fait un temps magnifique. En regardant Belledonne enneigée, je suis envahie par des sensations et des sentiments d'un autre temps ... En 1982, l'arrivée début octobre pour faire mes études ici était vraiment une seconde naissance.

Cette vue sur Belledonne, c'était la certitude que ma vie allait enfin commencer à me ressembler ...

 

P1080119.JPG

 

Allez ouste, ce n'est pas le moment de faire une dent de Crolles du matin, une baignade dans le Furon du midi ou de l'escalade à St Egrève le soir (ça c'était une journée de boulôt en aout 1992 ) ... mais celui de prendre le chemin du retour.

 

Sur la digue, je rencontre deux cyclos qui ont un rythme qui me va bien et m'invitent à prendre leur roue. Cela dure une dizaine de kilomètres, puis je crève à cause d'un bout de silex  (la piste est très très sale ...) . Comme je suis entrain de regonfler près de la barrière à St Quentin, un groupe de cyclos arrive avec une pompe géante

 

Je repars et suis rattrappée par Oreste, un cycliste de Tullins. Oreste a déjà dépassé les 30 000 km en 2014 . Il me gratte donc de quelques milliers de km Sympa comme rencontre ! Nous cheminons ensemble jusqu'à Vinay .

 

P1080120.JPG

Il est 15 h, mais je ne renonce pas au retour via les collines. C'est un parcours facile, je sais que je finirai de nuit mais je suis bien équipée pour (par la plaine ça tiendrait tout juste de jour) .  Je grimpe au col de Toutes Aures dans la lumière dorée (il est beaucoup moins tard que mardi 11 novembre )

 

P1080121.JPG

 

P1080122.JPG

A Roybon, il fait déjà un peu sombre à 16h35, car le soleil s'est noyé dans un paquet de nuages ardéchois. En revanche, depuis les crêtes qui mènent à la Mado , la vue est grandiose et le Vercors tout rose (en plus ça rime)

P1080124.JPG

 

P1080125.JPG

Mon banc ... ouh là là, ça manque de luminosité à ce stade ...

 

P1080127.JPG

Dernière photo ...

A 17h14, c'est la "petite nuit" . Je suis à Montagne. Le rose laisse place au blanc et la Grande Moucherolle enneigée offre un joli spectacle. J'en oublie mon bidon sur place.

 

Parnans, 17h35. J'ai faim, plus rien à manger, plus que 50 centimes en liquide . Soit je me fais un resto avec la carte bleue , soit je trouve à manger avec 50 centimes. Je ressors de l'épicerie de Parnans avec deux bananes (c'est la seule chose à ce prix là )

 

La nuit est douce, et c'est confort avec le phare (et les bananes) . Le vent de Sud s'est bien calmé. L'obstacle le plus sérieux est la traversée de Romans , ville complètement bloquée aux heures de pointe. Tout cela m'amène un peu avant 19 h à la maison, DodecaAudax bouclé et pèlerinage à Grenoble inclus.

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

KIKI-129 24/11/2014 17:00


La photo de Grenoble et Belledonne je l'adore. Tu as raison ça marque une vie. Moi c'était pour mon 1er BRA que j'ai admiré cette vue de la montagne la veille du départ .


Nous avons été bien plus gâté que vous en Limousin avec la météo depuis quelque temps.

renarde1 24/11/2014 17:47



Depuis plusieurs jours on est gâtés aussi avec une douceur incroyable ... pour un peu on se remettrait en court ...



Philippe 07 23/11/2014 22:00


Sacrée viré pour la période mais il faudrait rentrer avant la nuit. On t'as croisė vers 17h15 a st pėray
aujourd'hui. Bonne semaine

renarde1 24/11/2014 17:42



Je trimballe plein de lampes, il faut qu'elles servent. Hier je rentrais de Rotisson . les nuits sont douces en ce
moment, c'est bien agréable; quant au "grand phare" (pas utilisé hier, trop puissant pour la "petite nuit" et la ville ! ) il offre un gros confort en descente !



Jean-Marc du 45 23/11/2014 18:55


Sacrée Brigitte, partir à l'aventure fin novembre, tu nous étonneras toujours !!!


Tu serais bien capable de faire un dodécaaudax le 31 décembre...


A mon avis, fin décembre, tu seras plus près des 31000 km que des 30000.


Hier, j'ai dû sortir les cartes et la Bible Chauvot des 100 cols : deux jours de suite, tu grimpes le col de Toutes Aures... J'ai compris, il y en a deux !


Ce matin, j'ai parlé de toi, rassure-toi, en bien, avec mon copain de club, un fou du Ventoux, un certain Marcopant...

renarde1 24/11/2014 17:40



Bravo pour le Col de Toutes Aures (You are the eye in the sky !!!) ! On en a même trois, et il faudra que je ressorte ce projet de les relier le même jour car ils ne sont pas très loin !


Le 31 décembre, pas de 200 ce sera cloture de l'année avec une petite sortie en bonne compagnie, qu'elle soit le plus nombreuse possible ! Décembre étant très chargé pour moi, je vais essayer de
passer les 30 000 suffisamment tôt pour ne pas risquer d'énerver mon entourage avec ça



Eric 23/11/2014 08:57


Bravo Brigitte, tu as pu enfin le placer celui là! tu vas nous tenir en haleine jusqu'au 31 décembre avec les 30000 kms aha! je serais de toi je m'arrangerais pour avoir 29950 kms le 30 Décembre,
suspense ! maintenant je ne me fais plus avoir avec l'argent, je prends 30 euro en liquide au moins. Mais tu as eu de la chance de pouvoir acheter 2 bananes.


J'ai pu placer mon dodecaudax le 01/11, j'espère pouvoir en faire de même le 01/12...


http://meslistescentcols.over-blog.com/2014/11/200-kil-de-novembre.html


 

renarde1 23/11/2014 13:59



M'arranger pour avoir 29950 km le 30 décembre ... euh non surtout pas à moins que le sort ne m'y oblige ... tu te rends compte s'il y avait une tempête de neige le 30 au soir, si je tombe malade,
si je glisse dans l'escalier ...oh noooooooon ...j'espère bien avoir bouclé avant !!!



franco 22/11/2014 18:35


elle est quand même belle cette chaine de belledone non? je ne m'en lasse jamais ,tu as bien fait de venir faire ton dodec par ici ,même si cela a failli te causer une hippopour ton retour..je sais les fin de mois sont difficilefut un temps avec 50c d'euro tu pouvais t'acheter un régime de bananes,bon j'exagère un peu mais tu aurais au moins
eu une baguette entière,enfin ça c'étais avant..cela ne t'a pas empêché de boucler de même manière ce beau dodec,plus qu'un........

renarde1 23/11/2014 13:57



Oui je ne regrette pas mon choix de destination d'autant que toute cette fin de semaine (comme tu as pu le voir aussi) il ne faisait pas très beau côté vallée du rhône et ardèche.
J'ai exagéré ma situation pour les besoins du récit et pour culpabiliser le monsieur des bananes , je n'étais quand
même pas en détresse, Romans était tout près et je pouvais y retirer des sous ... et la maison à une encablure avec que du plat ...