Le Roi Gros Nez

Publié le par renarde1

Mercredi 28 octobre 2009, Montagne de l'Epenet, randonnée pédestre, 400 m D+

null
Le Pilier Sud est à droite

Il y a quatre ans de cela, j'ai eu l'occasion gravir le Roi Gros Nez (cette spectaculaire falaise qui domine la route juste avant d'arriver au col de Tourniol). Nous avions fait avec Pierre le "Pilier Sud", la voie facile du coin. Il faisait très frais et nous avions "expédié" l'affaire, à 10 heures du matin nous étions en haut. mais la vue était bouchée et le vent du Nord sensible. J'ai eu envie de retourner sur cette crête, cette fois ci juste pour profiter de la vue et de l'incroyable soleil d'automne.
 null

Garée au parking "grimpeurs", j'ai remonté la raide sente qui sert de descente des voies, jusqu'à l'échine de la montagne de l'Epenet, que j'ai suivie jusqu'au point culminant.

null

De là-haut, je voyais le Mont Blanc, le Mézenc et le Grand Ferrand ainsi que la Meije. Mais ce qui attirait le regard, c'était les forêts du Vercors et leur fabuleuse composition colorée.

Pour rester sur les crêtes, j'ai décidé de cheminer sur le fil jusqu'au col de Tourniol. Un cheminement pas toujours simple entre les arbres, les buis et les rochers.  Parfois la sente semblait plonger dans les buis pour s'y perdre. Il fallait la suivre pourtant dans la pénombre en écartant les branches, pour resurgir en plein ciel un peu plus loin. Je sentais la lumière décliner et toujours aucun moyen de descendre vers le col dans cette végétation. 

null null

J'ai commencé à penser que je n'avais pas de lampe, que je me voyais mal parcourir ce genre de chemin de nuit, quand soudain la sente a littéralement basculé du côté du col : dix minutes plus tard, je marchais sur la route, recouverte de feuilles après le dernier coup de mistral. Un cycliste silencieux m'a fait faire un bond de deux mètres, tant j'étais absorbée par ma contemplation des arbres sous les derniers rayons du soleil.

null

Une jolie petite balade, proche de chez moi, un peu acrobatique et donc bien peu fréquentée et jamais décrite ! Dommage, je n'ai pas vu de chamois, mais les chamois sont à Chabeuil, ma fille les voit très souvent; ils sont trois maintenant à venir ... manger les fruits dans les jardins !

Publié dans randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article