Une Ventoux Night sans le sommet et une belle balade !

Publié le par renarde1

Dimanche 9 juin 2013, vélo de route 105,3 km, 2044 m D+  en 6 h

 

 

Samedi, nous prenons la route avec Jérôme pour Bédoin dans le Vaucluse. En effet, je suis inscrite à La Ventoux Night Session , et ma grimpée devant démarrer bien avant l'aube, nous allons camper sur place. Pour le moment, les choses se présentent plutôt mal, avec un vrai déluge sur l'autoroute

 

La pluie cède du terrain en arrivant à Bédoin, et je vais retirer ma plaque de cadre et quelques bricoles.Le principe est celui d'un départ par vague, le but étant d'être tous  à 6 heures au sommet . Je suis inscrite dans la vague 3, avec un départ à 3 h 30  (temps de montée 2h15 à 2h30) . A 6 heures, les participants qui montent encore seront "ramassés" par la voiture balai.
C'est moi qui ai choisi cette vague, mais cela me stresse : mon meilleur temps par Bedoin était 2h35 ; certes je peux sans doute monter en 2h25 ou 2h30 ... mais il ne faut pas m'ajouter déjà deux minutes pour rejoindre le pied de la montée Je n'ai pris aucune marge !!!!

Je dépose un petit sac en plastique contenant gants, jambières, maillot manche longue pour la descente. Je garde le vêtement de pluie avec moi au cas où .

 

Bref, entre ça et la météo, le moral n'est pas au beau fixe. Heureusement Patrick me dit que je peux changer de vague : je règle donc mon réveil pour partir à 3h15 (vague 2, de 2h30 à 2h44) 

: là je serai en "tête de vague" et bien plus à l'aise !

 

 

Le temps s'améliore en soirée, nous visitons Bedoin à pied (à faire ! très joli !) après avoir plenté la tente , puis allons manger des pizzas au village.

IMGP6511.JPG IMGP6512.JPG

 

IMGP6513.JPG

2h45, esprit embrouillé

 

Le réveil sonne à 2h45, c'est pas humain , je n'ai pas l'esprit très clair, mais bon une fois levée et en route pour rejoindre le départ ça va beaucoup mieux. J'ai juste le temps de demander si je peux changer de vague, d'attrapper deux pâtes de fruits et je dois prendre place pour le départ !  Là j'apprends que l'organisation neutralise la montée au Chalet Reynard, pour cause de vent à 80 km/h, froid et brouillard.  Les camionettes avec les sacs s'arrêteront donc là .

 

J'ai eu de si beaux Ventoux ces trois dernières années que je n'ai pas tellement envie de m'en coltiner un avec 80 km/h de vent. De plus je suis censée limiter les facteurs de chute : le vent en est un . Je me prépare donc pour une montée de 1100 m D+ jusqu'au chalet.

IMGP6514.JPG

Chalet Reynard : il fait encore bien nuit (signe que je n'ai pas mis trop de temps !!!

 

Celle-ci se passe bien. Je grimpe aux sensations, sans regarder le compteur. Assez rapidement je prends un rythme de confort, très agréable ; j'ai plutôt chaud, je grimpe sans les manchettes. Comme prévu je suis plutôt sur le devant de ma vague (donc sur une base de montée en 2h30 environ) ; en utilisant un petit développement je ne sens pas la pente . Après un moment, je commence à doubler quelques personnes de la vague 1 (les plus nombreux) , et je suis doublée par quelques personnes de la vague suivante.Je me sens bien, je rêve en regardant les petites lampes rouges et je ne vois pas le temps passer, je suis très étonnée d'arriver au chalet Reynard, vers 5 heures.

IMGP6518.JPG

Les patinettes de compétition au Mt ventoux !

 

Il fait encore très nuit, il y a du brouillard, un peu de vent sans plus, et une grosse humidité. Je récupère mes vêtements chauds et je les mets, il fait 6°C. Je bois du café et me ravitaille (je n'ai mangé qu'un nougat en montant) , et je vois passer des gens qui continuent ... je pense que Patrick est dans ce cas. J'ai du mal à croire à la meteo annoncée ... mais maintenant j'ai trop de vêtements sur moi, j'ai coupé mon élan, j'hésite, je ne sais plus quoi faire. 

 

IMGP6519.JPG

Premières lueurs du jour, après un moment d'attente

 

 

 

Et finalement je me rends, je me laisse "neutraliser" comme 90% des gens. Mon esprit d'aventure se noie quand je fais un truc organisé !!!

J'attends un peu pour redescendre, le jour peine à se lever, il fait gris ... en me laissant filer sur cette belle route, j'aperçois la tour, qui se dégage brièvement ... et crotte , j'aurais du y aller.

IMGP6521.JPG

 

IMGP6523.JPG

Au petit déjeuner après un moment je retrouve Patrick et Manu, ils sont montés au sommet bien sûr, avec 2°C mais des conditions pas si terribles, et un vent demandant juste un peu d'attention pour les 2 premiers km de descente (montée vent dans le dos) , rien de comparable avec ce que Patrick a connu le WE dernier sur la Ventoux Beaumes de Venise.

IMGP6527.JPG

 

La deuxième journée peut commencer : nous nous retrouvons à quatre avec Patrick, Valérie, et Jérôme, au camping car de Patrick, pour une belle balade qui va nous mener du côté de Sault puis dans les gorges de la Nesque. Nous ne connaissions pas du tout et c'était super !

IMGP6529.JPG

Flassan

IMGP6535.JPG

Nous allons avoir le plaisir de croiser Baptiste, qui après sa trilogie au ventoux de la veille, a toujours les jambes pour repartir sur une virée dans le coin ... en forme le petit

 IMGP6538.JPG

 

Notre boucle d'environ 70 km, très agréable et roulante, est vraiment à conseiller pour découvrir le coin, avec des vues splendides sur le Ventoux (là le sommet était quand même plutôt dans les nuages ce jour) et sur les falaises des gorges de la Nesque . Le temps a tenu, avec un peu de vent de Sud, un soleil souvent voilé et une température modérée entre 19 et 21°C , pas désagréable pour rouler.

IMGP6540.JPG

 

IMGP6541.JPG

Gorges de la Nesque, on voit le sommet du Ventoux !

 

IMGP6543.JPG

 

IMGP6548.JPG

 

IMGP6552.JPG

Si vous cherchez le soleil ...

 

IMGP6553.JPG

Ben il est de retour  dans les nuages ...

 

IMGP6557.JPG

Quand tailler les haies devient un art...

 

 

La belle balade se termine par un repas au camping car avec nos compagnons , qui seront dès mercredi sur les routes de l'Ardéchoise (Méridionale en 4 jours) !  Que la meteo soit avec eux (et avec moi aussi )

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

franco 11/06/2013 12:13


c'est la ou l'on reconnait les stars ,elles sortent la nuitdommage que ton périple se soit arrêté au chalet ,le réveil
tôt aurait mérité mieux que ça,bon ce n'est pas si loin finalement le ventoux ,peut être vous reveras t'ils avant la fin de l'année

renarde1 11/06/2013 12:29



Comme tu dis se lever à une heure pareille pour stopper au chalet, en plus il faisait encore nuit !!!! ... mais sur qu'elle va me revoir rapidement la tour là-haut



Philippe 07 10/06/2013 21:33


Pour être franc c'est comme ça que je voyais la chose dommage mais c'est comme ça La météo a toujours raison au Ventoux. Par contre la Nesque que je connais bien vaut à elle seule le détour.
Bonne semaine et au cas ou ....bonne Ardéchoise

renarde1 10/06/2013 22:19



Oui même sans le sommet je n'ai pas regretté notre descente dans le Sud ce WE Merci ... et à bientôt !



l'Ange Blanc 10/06/2013 21:11


Slt Brig, et bien finalement je vois que je n'ai pas trop à regretter de ne pas avoir été là pour cette montée de nuit. Et les Gorges de La Nesque, je t'en avais parlé je crois ? elles sont
magnifiques n'est-ce pas et encore je pense que le manque de soleil a atténué leur beauté. Bon je file vite sur le blog de Baptiste pour lire son exploit.

renarde1 10/06/2013 22:18



Oui super les gorges de la Nesque, Jérôme a bien aimé aussi la balade !  En forme le petit Baptiste n'est-ce pas ,
va vite lire son récit en effet il est super !



gillou 10/06/2013 19:56


Je pense comme toi, seul je suis plus fort mentalement , mais vous avez bien compenser la balade  avec les magnifiques gorges de la nesque , monter le ventoux de nuit , je me suis régaler ,
mais j'ai raté le levé du soleil au sommet , trop lent !!!!!  , à refaire mais avec de meilleurs condition , au fait je pense me garer au départ Samedi à St félicien à coté de la renarde ,
est quelle me paiera un café . je te rappelle,pour  en savoir plus , car un grand cycliste ma offert cette possibilité !!!!!!!!!


 

renarde1 10/06/2013 22:07



Pour samedi, non c'est pas vrai, excellent ça !!!!!!!!!


Pour le Ventoux pas grave, on y retournera, sûr que pour voir le soleil se lever au sommet il faut partir tôt ! La balade qui a suivi était super et a bien plu à Jérôme, un bon dimanche
finalement !



Nanie 10/06/2013 16:11


Oui, peut-être, mais on le fait dans le sens contraire, on part au Sud dir. bouvières, puis on remonte sur St Nazere, Pradelles, St Benoit en diois, Saillans et hop tu redescend dir. Col de la
Chaudière. Parcours n° 2581825 sur open si tu vois pas trop

renarde1 10/06/2013 16:51



ah si je vois bien dans ce cas l'échauffement ce sera toute la première partie !